VIDÉO : Un jeune turc sauvé des décombres grâce à une vidéo WhatsApp

Par le 10 février 2023 à 10:16

 

Publicité

Un jeune homme turc a miraculeusement échappé à la mort sous les décombres de sa maison détruite à cause du séisme qui a récemment frappé le sud de la Turquie. Ce dernier a pu être rapidement sauvé grâce à une vidéo sur WhatsApp.

Publicité

Selon le journal britannique The Guardian, l’étudiant de 20 ans, Boran Kubat, a été pris au piège avec sa mère et ses deux oncles lorsque le deuxième tremblement de terre a frappé le sud de la Turquie.

Pour tenter de sauver sa peau, il a diffusé une vidéo WhatsApp sous les décombres dans laquelle il appelle à l’aide : « S’il vous plaît, je demande de l’aide à tout ceux qui regardent cette vidéo. »

La vidéo a été vue par ses amis qui ont aussitôt appelé les secours pour lui venir en aide, lui et sa famille. Les sauveteurs ont pu localiser le jeune homme et sa famille après savoir reçu sa localisation exacte.

Après son sauvetage, Boran a déclaré aux journalistes : « Mon téléphone était à côté de moi, et j’ai pensé à poster la vidéo sur WhatsApp parce que mes amis la verraient immédiatement et m’aideraient… Je me suis dit que si je contactais les sauveteurs, ils seraient occupés. »

Le nombre de victimes du séisme d’une magnitude de 7,8 qui a frappé le sud de la Turquie et dans la Syrie, lundi dernier, s’élève à 12391 morts en Turquie et à 2992 en Syrie. Un total de 15.383 morts, rapportent les médias internationaux.

20-year-old Boran Kubat was pulled out alive from the rubble in Türkiye’s earthquake-hit region after his friends noticed his call for help on social media #TurkiyeQuakes pic.twitter.com/kmamFf2osK

— TRT World (@trtworld) February 7, 2023

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 types de personnes face aux résultats d'examens

13 conseils pour bien se laver les cheveux

10 musiques idéales pour un road trip parfait

10 recettes faciles à moins de 30 DHS pour les étudiants

Catalogue des plus belles marques qui font honneur au Handmade in Morocco

13 habitudes que tu développes quand tes parents t'envoient de l'argent

Mon Beau Maroc : Essaouira, l'âme des artistes

Ces questions que seuls les insomniaques connaissent

12 situations où tu te sens adulte, un peu avant l’heure

One Night in Miami : La nuit du « Change is gonna come »