fbpx

Voici tout ce qu’on sait des coulisses de ce selfie royal

Par le 10 avril 2018 à 10:50

Le premier ministre libanais, Saad Hariri, a créé le buzz dans la soirée du 9 avril 2018. Il a publié sur son compte Twitter un selfie à 3 pour le moins… Improbable. On peut y voir le roi du Maroc, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) et Saad Hariri lui-même tout sourire à l’occasion d’un dîner chic parisien. « Sans commentaires« , s’est sobrement contenté de commenter, le premier ministre libanais.

Publicité

Qui eût cru à une telle réunion ? À quelques semaines de l’attribution de la Coupe du monde 2018, l’Arabie Saoudite semble avoir fait le choix du trio nord américain. Chose qui a provoqué l’ire des Marocains, au point qu’il est question de boycotter le Championnat arabe des clubs par nos représentants. De plus, le rapprochement marocain avec le Qatar semble irriter les Saoudiens de Ben Salmane. Connaissant donc la proximité du patron du football saoudien, Turki Al Sheikh avec MBS et l’influence de ce dernier, ainsi que le contexte de rapprochement marocain avec le Qatar, ce selfie prend tout le monde à contre pied.

De l’autre côté, qui eût pensé revoir Saad Hariri et MBS autour d’une même table ? Le franco-libano-saoudien avait annoncé sa démission en Novembre 2017 dans un contexte ultra tendu entre l’Arabie Saoudite et son rival chiite l’Iran, soutenu par le Hezbollah libanais. Cette annonce de démission avait fait couler beaucoup d’encre et son contexte avait clairement laissé présager une main forcée saoudienne.

De plus, il est reproché à Hariri sa proximité avec des hommes d’affaire d’un clan rival de MBS. Ce dernier les avait fait arrêter le jour de la démission forcée de Hariri. Il lui avait même gelé les comptes bancaires et s’était retrouvé piégé en Arabie saoudite. Il a fallu l’intervention de la France, pays ami des deux partis, pour la résolution de la crise.

Et voilà qu’un selfie efface les querelles du passé, réduisant ses crises à de simples souvenirs. Peu importe l’ampleur d’un conflit, les bonnes adresses parisiennes mettent tout le monde d’accord.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Les indémodables

Ramadan: Ce que vivent les stagiaires marocains

10 marques de créateurs marocains qui valent le détour

Mawazine : Les 10 personnes que tu vas forcément rencontrer

6 choses à savoir absolument sur les relations à distance

7 faits à propos de votre hygiène à connaître absolument

7 erreurs à ne jamais commettre si tu veux le/la garder

17 phrases que les filles rondes en ont marre d'entendre

Ce photographe sillonne le monde en costume de Gandalf et réalise des clichés époustouflants

7 choses que les amoureux de Nutella doivent savoir

Mon beau Maroc : Destination Chefchaouen