fbpx

« Voyage au bout de l’enfance » : de la poésie en enfer selon Rachid Benzine

Par le 9 janvier 2022 à 20:42

« Voyage au bout de l’enfance », le dernier roman de Rachid Benzine vient de paraitre aux Editions Seuil ce lundi. Une oeuvre subtile et débordante d’humanité  sur une famille qui rejoint l’Etat Islamique en Syrie. L’islamologue, politologue et enseignant franco-marocain qui est devenu un romancier et dramaturge, qui compte avec « Lettres à Nour », « Ainsi parlait ma mère » ou encore « Dans les yeux du ciel », se met à la hauteur d’un enfant pour raconter la promesse d’un paradis qui n’est autre qu’un véritable enfer. 

Publicité

1.L’angle est bien trouvé

Il est question de radicalisation, de l’Etat islamique, des promesses que l’on fait à des gens qui vont combattre au nom de Dieu et de la foi. Elles sont nombreuses ces histoires, ces témoignages, ces enquêtes sur le sujet. Mais qu’en est-il quand c’est raconté à travers le regard d’un enfant ? C’est évidemment poignant. A la fois criant de vérité et attendrissant. Le regard sur un nouveau monde du petit Fabien, dont les parents rejoignent Daesh.« Trois mois. D’après maman, ça fait précisément trois mois aujourd’hui qu’on est enterrés dans ce fichu camp. Et ça fait presque quatre ans que j’ai quitté l’école Jacques – Prévert de Sarcelles. » prévient le petit garçon dès les premières pages du roman.

Publicité

2.Le rythme dans la plume

L’écriture est fluide.Les mots sont bien trouvés, toujours justes. Simples et poignants. L’on comprend la souffrance , l’incompréhension, le doute, l’horreur. Rachid Benzine arrive à trouver les « maux » justes à chaque fois et c’est bouleversant.

3.La poésie malgré tout

Lorsque l’on connait le sujet du livre, comment est-il possible de penser poésie ? Encore moins d’en parler. Rachid Benzine le fait. La poésie est presque le personnage principal d’ailleurs. Elle apaise la douleur, la peur. Elle donne un sens à l’urgence de la vie, lui laisse toute la place. Fabien se réfugie dans la beauté des mots pour penser ses blessures et celles de sa mère.

4.Voyage au bout de l’espoir

Malgré la situation, l’on traverse le roman avec l’espoir qu’il y a pire, et que la vie n’est pas si difficile dans ce camps. Il y a de l’humanité dans l’abject. « Parce qu’il y a des enfances qui n’en sont pas et des enfants que l’on fait grandir trop vite, Parce que le bruit et la fureur engloutissent leurs rêves, leur poésie et leurs mots, Parce qu’aujourd’hui se demander si les enfants de criminels méritent notre pardon est une insulte à la raison, Parce que nous devons avoir le courage d’affronter l’horreur dans leurs yeux et l’humanité de les accueillir pour les soigner, Parce que ces enfants sont ceux de ce monde que nous avons laissé sombrer, Et parce qu’il n’est jamais trop tard… Ce texte pour imaginer ce que nous dirait l’un de ces enfants sacrifiés, dont les mots ont été volés. Ou tus à jamais ».

5.Rachid Benzine est un grand auteur

Il maitrise l’exercice difficile , presque impossible, de parler à la place d’un enfant que l’on arrache à sa vie à Sarcelles pour une vie qu’il ne connait pas en Syrie. Ses parents, pensant trouver le paradis, se dirigent tout droit vers l’enfer. Non seulement, nous sommes plongés dans la tête d’un enfant, dans l’âme innocente d’un petit Fabien qui va s’ouvrir à la cruauté d’un monde d’adulte qui le dépasse, mais surtout dans l’horreur des camps de Daesh et le quotidien des futurs martyrs. On peut sentir les odeurs, toucher les textures, avoir mal à chaque claque ou blessures, ressentir la méchanceté des gens sur place. L’oeuvre est délicate, la tension est palpable de la première page à la dernière. L’émotion est intacte.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses que tu vis quand tu sors avec quelqu'un de ta classe

7 leçons de vie que nous a apprises le jeu Mario Kart

10 choses à faire absolument à Marrakech

Quiz : Sauras-tu deviner les noms super bizarres de ces plats marocains ?

Les 9 remarquables choses que les filles font avant la rentrée

6 destinations marocaines que les couples doivent visiter en 2020

Découvrez ces 9 détails bien dissimulés derrière ces célèbres logos

Je suis une lesbienne marocaine et ma mère me pousse à me marier

7 bonnes raisons de sortir avec un financier

17 endroits marocains qui représentent le paradis des instagrammers