38 Ultras arrêtés, à Casablanca, à cause de violences et de dégradations de voitures

Par le 18 mai 2021 à 14:07

Les éléments de police du district de sûreté de Moulay Rachid à Casablanca ont interpellé, aux premières heures de ce mardi 18 mai, 38 individus, dont cinq mineurs. Ces Ultras sont soupçonnés de refus d’obtempérer, de jets de pierres contre les forces publiques, de dégradation de biens privés et publics et violation de l’état d’urgence sanitaire, indique la MAP.

Publicité

Dans un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) précise que ces personnes sont soupçonnées d’appartenir à des factions de supporters de clubs de football impliqués dans l’échange de violences et la dégradation de 23 voitures stationnées sur la voie publique.

Publicité

L’intervention des patrouilles de police a fait l’objet d’une violente résistance de la part de ces individus à travers des jets de pierres et dégradation du pare-brise d’un véhicule de police, précise la même source.

Les mis en cause majeurs ont été placés en garde à vue, tandis que les mineurs ont été mis sous surveillance policière pour les besoins de l’enquête judiciaire, menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider cette affaire.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Sonia Terrab : "#MeTooUniv doit faire l'objet d'une campagne nationale"

20 excuses typiques quand tu perds à FIFA

7 points en commun entre les Rbatis et les Fassis

5 choses à savoir sur la reprise des vols internationaux au Maroc

4 sites fun pour réserver son voyage en ligne

Top 10 des paroles les plus tordues de la chanson marocaine

12 tableaux que la nature nous offre

Nos 8 mensonges préférés quand nous étions gamins

9 bonnes raisons d'aller voir Triple X

Tu sais que tu aimes la nourriture plus que les gens quand...