fbpx

4 personnalités mondiales qui ont échoué avant de connaître un succès immense

Par

Tout le monde a de grandes ambitions, mais rares sont les personnes qui arrivent à tenir jusqu’à la fin de la course. Malheureusement, la plupart des gens abandonnent rapidement leurs rêves au premier échec. Pourtant, l’échec fait partie intégrante de la route menant vers le succès, et pour preuve… Voici les parcours de 4 personnes qui ont marqué l’Histoire, mais qui ont d’abord connu l’échec.

Publicité

1. Michael Jordan a été rejeté de l’équipe de Basketball au lycée

Incroyable, pas vrai ? Le plus grand joueur de basketball de tous les temps, celui qui a permis à la NBA de se mondialiser, a été écarté de son équipe de Basketball au lycée quand il avait 15 ans. La raison ? « Il n’est pas assez grand », avait dit le coach. S’il savait ce qu’il ratait…

Publicité

En rentrant à la maison, Michael Jordan a pleuré toutes les larmes de son corps. “Je suis allé dans ma chambre, j’ai fermé la porte et j’ai pleuré. Pendant un bon moment, je n’ai pas pu m’arrêter de pleurer.”a-t-il déclaré. Suite à cet échec, la légende du NBA voulait laisser tomber le basketball. C’est sa mère qui l’en a dissuadé ! Il s’est donc remis sur pied, et en redoublant d’efforts, il a finalement gravi les échelons petit à petit pour devenir l’icône mondiale que nous connaissons aujourd’hui.

2. Steve Jobs, co-fondateur d’Apple, a été viré de chez… Apple

L’histoire de Steve Jobs est l’une des meilleures Success Stories ayant existé. Le jeune entrepreneur ambitieux avait créé Apple de toute pièce avec Steve Wozniak dans les années 70. En combinant son point de force, le marketing, avec l’expertise technique de Wozniak, Jobs a très vite pu faire d’Apple un succès planétaire. Mais malgré tout ce qu’il a pu apporter à l’entreprise, Steve Jobs a été renvoyé sans aucune reconnaissance de la société qu’il avait lui-même fondée. Le jeune homme était totalement dévasté.

Comment il a pris sa revanche ? En travaillant plus dur. Il a fondé la société NeXT Computer, qui connaît également le succès et qu’Apple rachètera pour plus de 400 millions de dollars en 1997 ! Ensuite, il rachète le studio d’animation Pixar et, en quelques années, le remet sur les bons rails. Il le revendra à Walt Disney à plus de 7 milliards de dollars ! Mais ce n’est pas tout. Sa plus grande revanche, c’est celle-là…

En 1997, Apple est en grande difficulté. Ne sachant plus quoi faire, l’entreprise fait appel à Steve Jobs. Encore une fois, son sens de l’innovation et du marketing va, de nouveau, faire des merveilles et remettre Apple en haut du podium, plus précisément grâce au lancement de l’iPhone. Aujourd’hui, Apple est valorisée aujourd’hui à environ 1000 milliards de dollars. 

3. Walt Disney a été viré d’un journal pour manque d’imagination

Le mot « Disney » évoque l’enfance, les dessins animés, les parcs d’attractions, les contes de fée. C’est Walter Elias Disney, le génie des studios Disney, qui est responsable de générations de souvenirs et de rêves d’enfance. Pourtant, le créateur de Mickey Mouse a connu bien des échecs avant. Il avait d’abord créé Laugh-o-Gram Studios qui a fait faillite en raison de son incapacité à gérer une entreprise prospère. Ensuite, en travaillant pour un journal du Missouri, il a été viré  pour « manque d’imagination ». Mais Disney y croyait. Il croyait en son univers magique. Et il l’a créé. Aujourd’hui, Disney vaut 130 milliards de dollars. 

4. Ne parlant pas jusqu’à l’âge de 4 ans, on pensait qu’Albert Einstein avait un retard mental

Qui aurait cru que celui que l’on considère aujourd’hui l’icône du génie, du savoir et de l’intelligence, avait été considéré un jour comme handicapé mental ? Le grand Albert Einstein a eu un début de vie pour le moins chaotique. Il était incapable de parler jusqu’à l’âge de 4 ans, et n’a appris à parler correctement qu’à l’âge de 9 ans ! On lui soupçonnait donc un retard mental. En plus de cela, Albert était un élève rebelle, et, selon ses enseignants, « un très mauvais élément. Lent, étourdi, votre fils ne réussira jamais rien de bon dans la vie. » disait-ils à ses parents. Il faut dire qu’on ignorait le concept de surdoué à l’époque…

Par ailleurs, celui qui devint un jour le pionnier de la théorie de la relativité générale a été refusé à l’admission de l’école polytechnique de Zurich. Malgré les prophéties de ses enseignants à l’école, « l’handicapé mental » a fini par remporter le prix Nobel de physique en 1921. Aujourd’hui encore, l’humanité bénéficie de son savoir !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 résolutions ramadanesques que tu essayes de tenir chaque année

7 bonnes raisons de sortir avec un surfeur

Voici pourquoi les hommes chauves sont les plus beaux

8 choses insolites qui t'arrivent à l'approche de ta soutenance

Tu sais que c'est la période des finaux quand...

Les 7 plus beaux palais du Roi Mohammed VI en images

Voici les 10 phobies les plus ridicules au monde

10 meilleurs restaurants sushis à Casablanca

Les plus belles voitures Marocaines à l'étranger

Seuls les habitués des grands taxis casablancais reconnaîtront ces 13 signes