fbpx

Avant/Après : Ton premier jour à l’école VS à la fin du semestre

Par - 26 réactions

Avant/Après, ça continue ! Et cette fois-ci, c’est l’éducation que l’on met à l’honneur. Motivation, organisation… ça tourne très rapidement au vinaigre. Après les relations amoureuses et le travail, focus sur ce qu’est ton premier jour d’école comparé à la fin du semestre !

Publicité

Avant

1. Tu achètes un cahier pour chaque matière

nmrd

2. « Je ne couperai pas une seule feuille de ce cahier ! »

22086_snl-no-maya-rudolph

Publicité

3. Tu te promets de ne te faire voler aucun stylo

jack-bauer-sunglasses-gif

4. Tu es gonflé à bloc et motivé comme jamais

http-%2f%2fmashable-com%2fwp-content%2fuploads%2f2013%2f07%2fcrazy-dance

5. « Je serais brillant, 1er de ma classe, parce que ce n’est pas impossible ! »

jeojf

Après

1. Tu finis par avoir un cahier pour toutes les matières

ilc5mdy

2. Ton cahier de 200 pages devient un cahier de 50 pages

breaking-bad-gif-jesse-pinkman-29695

3. Tu as un stylo noir pour tout le semestre

epic-eye-roll

4. Tu as besoin de vacances

59052690b72cdd3242d1cca35b74570f

5. Tu veux juste valider, avoir la moyenne quoi

Ou alors le seuil.. #TeamHEM w dekchi.

rihanna-angry-2

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 phrases que l'on dit avant d'atteindre la trentaine

6 métiers en freelance qui paient bien au Maroc !

15 photographes marocains à suivre de plus près

Jidar - Toiles de rue : Wall of peace & love à Rabat

Quiz : Sais-tu parfaitement parler chamali ?

Chère Marocaine, voici comment te débarrasser d'un agresseur sexuel facilement

Découvre ces stars comme tu ne les as jamais vues

7 comptes Instagram qui vous feront découvrir le Maroc autrement

Coronavirus: 5 choses que les marocains doivent absolument faire

Chronique d'une diabétique marocaine : Ma vie après la diagnostic