Bouchra Baibanou, la première Marocaine au sommet de l’Everest

Kenza Soulaymani

Par le 23 mai 2017 à 14:09

Bouchra Baibanou, l’audacieuse qui défie les sommets les plus imposants de la planète, vient de vaincre l’Everest, le pic le plus haut du monde. Oui elle a brandi le drapeau marocain sur le toit du monde 8850 m devenant, ainsi, la première femme marocaine et nord-africaine à concrétiser cette dangereuse escalade.

Âgée de 47 ans, Bouchra Baibanou montre avec ce grand esprit sportif que l’endurance n’appartient pas seulement aux hommes. Notre escaladeuse honore, par cet exploit, à la fois la femme marocaine, nord-africaine et arabe.

Bouchra a déjà développé en elle cet amour pour le sport de l’extrême en réussissant plusieurs escalades qui bouleversent les pronostics.

À son actif, un palmarès riche qui incite au respect de cette grande dame qui a gravi presque tous les hauts sommets comme le Kilimansjaro en Afrique, le Mont blanc en Europe occidentale, le Mont Elbrus dans le Caucase, l’Aconcagua en Amérique latine pour ne citer que cela. Il lui reste un dernier défi et il est déjà inscrit dans son agenda, celui de s’attaquer au mont Vincent en antarctique. Encore une fois, notre révérence au courage et à la persévérance de Bouchra Baibanou.

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

13 choses qu'il ne faut surtout pas faire à Casablanca

15 choses qui t'arrivent quand tu arrêtes le café pendant une journée

Si tu te maquilles de la sorte, il faut que tu arrêtes... vraiment, asap

10 choses qu'une fille se dit lorsqu'elle a ses règles

Le langage des femmes dans une relation décrypté en 9 illustrations

Les 11 métiers qui n'existent plus

10 choses pour lesquelles on oublie de remercier notre meilleure amie

Top 17 des restaurants qu'il fallait découvrir ou redécouvrir en 2017

8 signes qui font de toi un(e) marocco-marocain(e) malgré tout

16 choses qui devraient être interdites le jour de ton anniversaire