Bounou, En-Nesyri et El Haddadi boostent la popularité de FC Séville chez les Marocains

Par le 21 février 2021 à 16:42

Les internationaux marocains qui évoluent au sein du FC Séville ont une grande côte chez les fans marocains qui les suivent en masse et qui ont augmenté de “façon exponentielle” au cours de l’année écoulée sur les réseaux sociaux du club.

Publicité

Le responsable des réseaux sociaux du FC Séville José Angel Risco a déclaré à l’agence de presse espagnole EFE que 28% des abonnés du club de football sur YouTube proviennent du Maroc et que les Marocains représentent 6% des abonnés sur les réseaux sociaux.

Publicité

Cette croissance coïncide avec l’émergence de Yacine Bounou, Youssef En-Nesyri et le changement de nationalité sportive par Munir El Haddadi, qui a récemment reçu l’accord de la FIFA pour représenter le Maroc dans les compétitions internationales.

“La performance de Bounou, En-Nesyri et Munir est très importante pour nous introduire sur ces marchés”, a déclaré le responsable des réseaux sociaux du FC Séville qui a ajouté que l’Algérie et le Qatar suivent de près le Maroc en nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux issus de pays musulmans et arabes.

José Angel Risco a précisé que le club s’apprête à rouvrir des comptes en français pour s’adresser aux fans marocains, entre autres.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Techy et envie de voyager ? Voici les 10 villes les plus connectées au monde

10 conseils pour faire bonne impression sur votre belle-famille

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi

19 phrases que tu t’es dit quand tu as utilisé un shampooing sec pour la première fois

10 films que chaque Marocain est censé avoir déjà vu

6 cadeaux que vous pouvez offrir à toute la famille pour le Nouvel An

Top 10 des Jeux vidéos les plus flippants

8 légendes urbaines totalement fausses

KANBO : à la découverte de l'origine d'une insulte marocaine