fbpx

Certains grands influenceurs marocains sont dans le viseur des impôts

Par le 24 mars 2021 à 13:47

Les influenceurs marocains n’ont qu’à bien se tenir. D’après le site d’information Hespress, la Direction générale des impôts marocains est en train de surveiller de près certains d’entre eux après qu’ils aient remarqué “des signes de richesse mirobolants qu’ils affichaient en story”.

Publicité

Le même source affirme que les responsables au sein de la Direction détiennent des preuves “que la plupart de ces influenceurs préfèrent être payés en cash pour éviter d’avoir une traçabilité de leurs transactions financières”. Hespress affirme que certains peuvent “percevoir des millions de dirhams”.

Publicité

D’autant plus que ces influenceurs ne sont pas imposés et ne “déclarent pas leurs revenus annuels”.

La Direction des impôts a pour objectif de mettre fin à “l’anarchie dans les réseaux sociaux” en décortiquant juridiquement les transactions financières de ces influenceurs.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 ''je t'aime comme...'' dont on se serait bien passé

Tu sais que tu es vraiment trop nul en 'swab' quand...

15 personnes typiques qu'on rencontre lors des vacances en famille

23 images qui prouvent que l'architecture marocaine est la plus belle au monde

7 postures de Yoga à essayer à la maison selon Lina Louraoui

Toi aussi tu dépasses le délai de paiement fixé pour tes factures, tu n’es pas le seul

10 Packagings à couper le souffle

10 stéréotypes bizarres sur les Doukkalis

13 choses que les gens qui aiment la lecture détestent

8 astuces à essayer quand tes règles te font trop mal