fbpx

Cette start-up marocaine propose d’agréables igloos en terre à seulement 140.000 dhs

Par le 2 août 2018 à 16:51

Née d’une ambition s’inspirant du concept de base de Nader Khalili, architecte américo-iranien, ainsi que du patrimoine marocain, riche en matière de construction à base de terre. Eco-dôme est une start-up marocaine qui donne un nouveau sens architectural aux bâtiments marocains : des bâtiments qui respectent l’environnement, s’adaptent à l’environnement mais surtout émanent de l’environnement.

Publicité

L’idée s’est formée dans l’esprit de deux jeunes ingénieurs de l’Ecole Hassania des travaux publics (EHTP), Mustapha Bahraoui et Younes Ouazri, respectivement spécialisés dans l’hydraulique et le génie civil dans le cadre du programme Accelerator Impact lancé par OCP et Enactus Morocco. Eco-dôme a bénéficié de l’incubation du programme Smart Start de Injaz Al Maghreb et a représenté le Maroc à la compétition internationale CleanTech Open Global à San-Francisco et au plus grand Bootcamp à Boston.

Publicité

L’entreprise propose des habitations construites à base de sacs remplis d’un mélange de terre (90%) et de ciment (10%). Une fois empilés et fixés, les sacs sont enduits d’un mélange de chaux et de paille. Le tout assure l’isolation acoustique et thermique (le climat à l’intérieur du dôme est frais et inversement en hiver, il sera chaud) des habitations qui sont à la fois plus rapides à réaliser et plus résistantes aux secousses sismiques. Le mètre carré coûte, au maximum, 2.200 DH selon le devis. Il vous en coûtera au total seulement 140.000 DH pour un éco-dôme de 70 m2 capable d’héberger jusqu’à 5 personnes.  Seul hic, la construction se fait seulement en milieu rural et il est impératif d’avoir un terrain.

Depuis sa création, la start-up en est à sa quatrième réalisation. Après le prototype exposé au sein de l’Ecole Hassania, les deux ingénieurs ont livré une maison de 72 m2 pour une famille de 5 personnes, dans les environs de Sidi Allal Bahraoui. Ils ont aussi assuré la construction d’un éco-dôme de 250 m2 dans la région de Ouarzazate, à Agouim qui servira de centre culturel. Actuellement, la start-up a des projets en cours de réalisation dans la région de Rabat, d’autres sont en phase d’étude à Benslimane, Marrakech, El Jadida et Agadir.

Mon moteur dans la vie, c’est de contribuer à la bienveillance envers nous et entre nous. À l’aise avec les différences de cultures, j’ai à cœur de développer mes qualités et apprendre de nouvelles choses, notamment dans le domaine de l’amélioration de soi. La pensée positive m'est une vertu.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Sauras-tu deviner les noms super bizarres de ces plats marocains ?

9 types d'étudiants que l'on retrouve dans un lycée marocain

10 personnes qu'on devrait avoir le droit de tuer

12 raisons de croire encore au foot marocain

20 photos qui prouvent que le foot n'est pas soumis aux lois de la gravité

12 raisons pour lesquelles tu dois faire le tour du Maroc le plus tôt possible

Qui est Narjiss El Amrani, cette marocaine qui a remporté le 1er prix d’Arab Innovation Academy 2020 ?

12 problèmes des jeunes du 21ème siècle

10 choses que tu te dis quand tu sais que tu vas travailler bientôt

Le Maroc c’est…