Informaticiens? Préparez-vous… La Belgique recrute au Maroc

Par le 15 janvier 2019 à 15:42

Très bonne nouvelle pour les informaticiens au Maroc. L’office flamand de la formation et de l’emploi en Belgique, vient de lancer une vaste opération de recrutement au Maroc

Publicité

Selon Le Huffpost Maroc, qui cite le média flamand « De Standard », la région flamande en Belgique souffre d’une « pénurie gigantesque » sur le marché de l’emploi. Afin de renforcer son effectif, les organisations patronales flamandes, Voka et Agoria se sont unies à l’office flamand de la formation et de l’emploi VDAB pour recruter directement des informaticiens au Maroc en mettant en place un projet pilote dans le royaume qui concerne, pour l’instant, 30 informaticiens marocains.

Selon rtl.be, Les employés seront sélectionnés par l’ANAPEC et devraient être employés d’ici six mois et pourront avoir un contrat d’emploi d’un an. « L’option d’un contrat fixe sera offerte par la suite » sans oublier qu’ils recevront également une aide afin de trouver un logement. Le site VRT NWS rajoute que ces employés auront également la possibilité de rester en Belgique et d’y faire venir leurs proches.

Publicité

Bon courage aux informaticiens concernés !

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

30 dessins animés qui ont bercé notre enfance

10 choses qui font que ta voiture est (un peu) comme ton amour

Kays Bouachik : « Nous avons créé Rooit afin de permettre aux jeunes d'être eux-mêmes »

Le meilleur du pire des messages filtrés de Facebook

L'étudiant marocain dans toute sa splendeur en 12 gifs

10 choses qui t’énervent quand tes parents reçoivent des invités

Plongez dans la série Bab El Bahr, un bon thriller marocain à découvrir ce Ramadan

Pour vous messieurs, 10 bonnes raisons de vous intéresser à la cuisine

Et si nos séries et films marocains étaient réalisés aux États-Unis ?

Les 10 transformations physiques les plus folles à travers l'histoire