fbpx

Le Maroc toujours en Coupe du monde : 2 Marocains à l’origine du triomphe incroyable de la Belgique hier soir

Par le 3 juillet 2018 à 16:05

Sur une vidéo qui a fait le tour du monde en quelques secondes à peine suite à la victoire de la Belgique face au Japon hier soir 3 buts à 2, le célébrissime attaquant de la Belgique Michy Batshuayi déclare : « Qui a dit que le Maroc était éliminé ? »

Publicité

Le Maroc est toujours en Coupe du monde !

mouscron.nordeclair.be

Et oui, lors de ce match décisif qui a permis à la Belgique de se faire une place en quarts de finale, ce sont 2 Marocains qui ont offert la victoire à la Belgique en tirant leur épingle du jeu : Marouane Fellaini et Nacer Chadli.

Publicité

markingthespot.com

Après le départ des Lions de l’Atlas, nous pensions que les Marocains étaient de retour à la maison, mais pas du tout ! Certains joueurs à double nationalité sont encore en Russie, portant les couleurs d’autres pays, mais rendant les Marocains toujours aussi fiers et joyeux.

www.alvinet.com

Ainsi, « le Maroc se qualifie officiellement aux quarts de final de la Coupe du monde 2018 sous les couleurs de l’équipe belge ». 

Durant le match de huitième de finale, les joueurs de l’équipe de Belgique, surnommés les « Diables Rouges » étaient menés 2 buts à 0 par le Japon et la Belgique était proche de l’élimination. Mais c’était sans compter sur l’intervention de 2 remplaçants marocains, Marouane Fellaini et Nacer Chadli

Une victoire inespérée et des héros totalement imprévus

La question qui se pose est alors forcément : Pourquoi ces jeunes joueurs ne portent pas le maillot des Lions de l’Atlas ? 

Il fût un temps où Nacer Chadli portait ce maillot, notamment lors d’un match amical historique, en 2010, opposant le Maroc à l’Irlande du Nord et durant lequel Chadli avait été élu « homme du match », en faisant démonstration de ses prouesses qui n’avaient laissé personne indifférent. Toutefois son choix n’était pas définitif puisque quelques temps plus tard, il a finalement opté pour la sélection Belge.

atlasinfo.fr

Quant à Marouane Fellaini, il n’est autre que le fils d’Abdellatif Fellaini, ancien gardien de but du Raja de Casablanca et du Hassania d’Agadir. En émigrant à Bruxelles, Abdellatif Fellaini a mis un terme à sa carrière de footballeur professionnel pour devenir chauffeur de bus, tout en gardant l’espoir qu’un jour son fils lui succédera et tout en lui communiquant sa passion pour le football. Un souhait exaucé, puisque son fils Marouane Fellaini, jeune prodige du football, est aujourd’hui milieu de terrain à Manchester United et une véritable star en sélection Belge.

humo.be

Pourquoi ne défend-t-il pas les couleurs du Maroc ? Malgré sa volonté, il semblerait qu’il n’en est pas eu l’occasion.

En effet, en 2004 le sélectionneur des Lions de l’Atlas de l’époque, Fathi Jamal, est resté indifférent aux talents de Fellaini, qui fait aujourd’hui l’unanimité au sein des Diables Rouges.

Quant à nous, on garde en tête que le Maroc passe (presque) en quarts de finale… du moins sous les couleurs de la Belgique.

Parce qu’un Lion de l’Atlas se cache derrière ce diable rouge. 

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Publicité

Les indémodables

7 choses que tu te dis lorsque tu passes tes vacances à la maison

20 habitudes que tu développes quand tu as vécu seul trop longtemps

À 60 ans, cette féministe marocaine a atteint le sommet du mont Kilimandjaro pour défendre l'émancipation de la femme marocaine

23 signes qui font de toi une Iron Lady

Pourquoi les Marocains sont le meilleur peuple du monde ?

Ces choses que seules les filles à forte poitrine comprendront

13 résolutions beauté pour l'année 2017

Les 10 concours les plus déjantés au monde

Les 7 erreurs qu'il ne faut surtout pas faire à la plage

Paul Fuentes, ce génie du graphisme qui nous fait rêver avec des illustrations somptueuses