La Chine construit une « Lune artificielle » pour simuler la gravité lunaire sur Terre

Par le 18 janvier 2022 à 9:42

Des chercheurs chinois sont en train de construire une « Lune artificielle », un complexe capable de simuler la gravité lunaire. Rapporte Ulyces.

Publicité

Alors que les États-Unis ont prévu de retourner sur la Lune, la Chine prévoit également différentes missions lunaires pour réussir à concurrencer la NASA. Les chercheurs chinois travaillent ainsi sur une « Lune artificielle » pour se préparer le mieux possible aux futures missions sur la Lune. Des chercheurs chinois développent actuellement une installation qui simule la gravité de la surface lunaire. Cette « Lune artificielle » sera une chambre à vide recréant la gravité de notre satellite naturel grâce à un puissant champ magnétique. Pour le moment, le projet est toujours en cours de développement, mais sa construction devrait aboutir dans quelques mois.
Lorsqu’il sera fonctionnel, le dispositif fera « disparaître » la gravité et « durera aussi longtemps que vous le souhaitez », explique Li Ruilin, ingénieur géotechnique à l’Université chinoise des mines et des technologies. L’espace de la première chambre à vide fera seulement 60 centimètres de diamètre, certainement pas assez pour qu’un astronaute en combinaison puisse entrer dedans. Mais la « Lune artificielle » pourra permettre aux chercheurs de tester différents équipements. « Certaines expériences, comme un test d’impact, ne nécessitent que quelques secondes [dans le simulateur] », a déclaré Li. « Mais d’autres, comme les tests de reptation, peuvent prendre plusieurs jours. »
L’installation fabriquée à partir d’aimants a été inspirée par des recherches antérieures menées par le physicien russe Andrew Geim. Il avait réussi à faire léviter une grenouille grâce à un dispositif similaire. Pour cette expérience, il avait remporté le prix Ig Nobel, décerné aux dix recherches scientifiques les plus loufoques. La conquête internationale lunaire est officiellement lancée.

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Si tu as fait ces 6 choses, c’est que tu dois absolument avoir ta propre maison...

Les taxis marocains en couleurs

12 jeunes femmes marocaines nous révèlent ce qui les attire chez un homme

Vous rappelez-vous de ”Joey” de Friends ? Nous sommes tous comme lui

Comment tu t'imaginais petit vs la réalité

15 phrases qui te passent par la tête quand tu prêtes ta voiture à quelqu’un

Omar Arojor, cet artiste peintre marocain "incognito" au visage masqué

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport

Quiz : Tu es plutôt ”Hdidane” ou ”Lalla Fatima” ?

Le parcours de chaque Casaoui avec les moyens de transport au quotidien