fbpx

La culotte de la Reine Elizabeth II en vente sur eBay

Par le 20 mai 2012 à 13:59

Après la mini-robe drapeau d’Angleterre de l’ex-chanteuse de Spice Girls, Jerry Haliwell, le chewing gum mâché par Britney Spears, le cheveu de Justin Beiber ou encore la tasse de thé de Lady Gaga, tous mis en e-vente aux enchères, maintenant il est question d’une folie d’une toute autre espèce : Une culotte ayant appartenu à la Reine d’Angleterre, Elizabeth II,  est en vente sur eBay depuis le 12 Mai.

Publicité

L’on a rapporté que la culotte, style vintage et s’apparentant plus être un shorty, faisait partie d’un ensemble de culottes ayant été oubliées dans un avion, lors d’une visite royale officielle au Chili en l’an 1968. Le trousseau a été retrouvé par le pilote d’avion qui l’a, par la suite, donné à son ami, Joseph Sepy, un baron hongrois qui venait de décéder en 2010. Ne savant pas quoi faire du sous-vêtement, les héritiers du baron ont décidé de le mettre en vente sur eBay. Or, cette vente est uniquement accessible aux Etats-Unis, en attendant que le Palais de Buckingham en confirme l’authenticité.

Aujourd’hui, la lingerie est estimée, selon le site de commerce en ligne, à $5 801. La vente prendra fin le Mardi prochain, 22 Mai.

Publicité

Jeune juriste de 21 ans et originaire de Salé, Sara Ajmi est étudiante en Master de droit à l’Université Mohammed V de Rabat Agdal.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 choses que fait tout étudiant marocain à peine diplômé

7 preuves que les chats sont maléfiques

Quiz : Organise ton voyage pour connaître quand est-ce que tu vas rencontrer le grand amour

10 choses que les célibataires pourront faire le jour de la Saint-Valentin

9 choses à ne pas faire quand tu es seul(e) la nuit

Tu sais que tu es un cinéphile quand...

Nos Instagram Awards : 21 photographes marocains à suivre absolument en 2021

Quiz : Es-tu un véritable Casaoui ?

Photos : Laila Aziz, cette marocaine qui habille Jennifer Lopez, Vanessa Hudgens, Selena Gomez et Zendaya

Les 7 raisons pour lesquelles l'université marocaine est pire qu'une dictature