fbpx

La France va accorder une bourse aux étudiants marocains admis dans ses grandes écoles

Par le 14 octobre 2018 à 14:07

La France et le Maroc viennent de signer une convention qui concerne nos étudiants. Celle-ci stipule d’octroyer une bourse aux étudiants marocains les plus brillants. Elle concerne notamment ceux qui ont réussi un concours de grande école (Polytechnique-ENS, Centrale-Supelec, Mines-pont). Sont également concernés, les concours communs polytechniques, la Banque commune d’épreuves (BCE) et concours Ecricome. La somme versée sera de 5000 dirhams par mensuellement, sur 10 mois. Aussi, une aide de 6000 dh sera-t-elle versée pour participer aux frais de scolarité annuels.

Publicité

h24info.ma

Le ministère marocain de l’Education nationale, ainsi que l’ambassadeur de France, ont signé une convention de partenariat qui concerne directement nos étudiants. Celle-ci a pour but d’accorder des bourses à des étudiants marocains admis aux grandes écoles françaises. La convention a été signée vendredi dernier et engage la France et le Maroc.

5000 dh/mois sur 10 mois

L’accord stipule que le ministère offrira à chaque étudiant une bourse de mérite. Celle-ci sera composée d’une participation aux frais de scolarité annuels (à hauteur de 6000 dirhams,), ainsi qu’une allocation mensuelle de 5.000 dirhams. Cette dernière pourra être versé durant 10 mois chaque année scolaire.

Publicité

Cette bourse de mérite sera valable durant les 3 années d’études en grande école. D’après l’ambassadeur de France au Maroc. Au total, 300 étudiants marocains pourront bénificier de cette aide chaque année. Selon notre ministre de l’éducation, ceci « permettra de favoriser les étudiants les plus méritants du Royaume. »

Les frais de visa et de Campus France suivront

Pour les établissemnts publics à caractère scientifique, culturel et professionnels, les étudiants boursiers bénéficieront d’une exonération du paiement des droits de scolarité, une levée des frais de sécurité sociale et même, à partir de 2019, des frais de visa et des frais de Campus France au Maroc.

Toutefois, le plus dur reste l’accès. Pour cela, la tâche est rude : il faut être admis dans une grande école française, après avoir réussi un concours d’entrée. Sont concernés Polytechnique-ENS, Centrale-Supelec, Mines-pont et concours communs polytechniques, Banque commune d’épreuves (BCE) et concours Ecricome pour les écoles de commerce.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Top 10 des tweets les plus drôles sur la Saint-Valentin

10 idées reçues sur le corps humain : Mythe ou réalité ?

Les 7 plats les plus dangereux au monde

20 personnes que tu rencontres à la bibliothèque universitaire

13 moments les plus satisfaisants que tout Gamer connaît

13 mots que seuls les vrais chamalis peuvent comprendre

Voici à quoi ressemblerait ta vie si Google n'existait pas

Qui est Fares Lünn, sensation Afro Pop de cette fin d'année ?

14 choses que seuls les adeptes de la sieste connaissent

6 clichés que chaque marocain entendra à l'étranger