fbpx

La FRMF conteste l’arbitrage Maroc-France et dépose un recours

Par le 15 décembre 2022 à 14:44

Publicité

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) vient de déposer un recours, aujourd’hui, le 15 décembre, contre l’arbitrage mené par le mexicain Cesar Ramos, durant le match d’hier qui a opposé le Maroc à la France dont le score fut 2 à 0.

Dans son recours, la fédération estime que l’équipe nationale a été lésée à deux reprises durant cette demi-finale qualifiée d’historique. La fédération estime que deux penaltys ont été passés sous silence. La FRMF se dit étonnée de savoir que les deux penaltys non sifflés ne soit pas visionnés au VAR.

Publicité

Dans sa protestation officielle, l’autorité marocaine de football explique que des experts en arbitrage qui ont visionné en profondeur la vidéo ont approuvé les deux penaltys.

L’action la plus surprenante c’est lorsque l’arbitre Cesar Ramis sort le carton jaune contre Soufian Boufal alors que celui-ci venait de recevoir un violant tacle dont le choc était visible. Le tacle en question venait du joueur français Théo Hernandez en surface française. L’action devait être sanctionnée par un pénalty explique la fédération marocaine.

En fin de la première mi-temps, une autre action a également attiré l’attention, lorsque le milieu de terrain français Aurélien Tchouaméni met à terre Selim Amallah dans la surface de réparation. La Fèderation explique qu’elle suivra ce recours en profondeur jusqu’à ce que justice soit rendue aux lions. Affaire à suivre…

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 astuces à essayer quand tes règles te font trop mal

9 signes qui font de toi la reine du e-shopping au Maroc

Les 9 préjugés sur les célibataires au Maroc qu'on n'en peut plus d'entendre

Nous sommes tous des stalkers ?

10 des meilleurs souvenirs qu'on a de l'université marocaine

Voici ce qu'elle vous coûtera votre fête de mariage marocaine

Les 9 remarquables choses que les filles font avant la rentrée

10 choses que l'on fait tous au Mc Do

Quand nos héros de dessins animés d'enfance deviennent marocains

16 choses qu'un étudiant à l’étranger fait quand le Maroc lui manque