fbpx

La gestion des déchets italiens sur le territoire marocain enflamme le web

Par le 4 juillet 2016 à 21:14

A la veille d’un événement d’envergure, la COP22, et à quelques heures près de la mise en application de la nouvelle loi interdisant l’utilisation des sachets en plastique, le royaume qui, jusque là, arborait avec fierté son étiquette « de pays écologiste », plonge dans une schizophrénie totale en acceptant l’importation et la gestion des déchets italiens sur le territoire marocain.

Publicité

24cb96c6f55b99baeb87682233a5eaec_thumb_565

L’accord mis en place entre les deux pays a été conclu: le Maroc importera près de 2.500 tonnes de déchets qui proviendront principalement de la région de Campanie à Naples. La période d’importation s’étalera sur une durée de trois années.

Publicité

Evidemment rien ne se fait gratuitement, la destruction des déchets coûte très cher à l’Italie à cause d’un éventuel risque d’émission de dioxines. Plusieurs associations marocaines comme « Homme et Environnement » de Berkane s’opposent corps et âme à ce genre de pratiques. Selon eux, le gouvernement aurait profité du manque de contrôle et de la faiblesse des organes associatifs pour autoriser ce genre d’activités. Certains pensent même que cet accord n’est que le premier et qu’il marquera le début d’une série d’importation des déchets européens.

Cette décision unilatérale du gouvernement met sérieusement en danger la santé des Marocains qui n’ont pas tardé à exprimer leurs colère sur les réseaux sociaux, allant jusqu’à lancer une pétition qui compte actuellement plus de 12 527 signataires.

Réaction d’un citoyen marocain ayant fait le tour du web :

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

18 expressions marocaines qui deviennent cheloues lorsqu'on les traduit en français -Partie 2-

Parce que l'amour existait : L'incroyable histoire d'amour de Quaïs et Leïla

Tu sais que tu es Marocain(e) schyzo quand...

L'histoire de cet ingénieur marocain, emprisonné à tort au Gabon, va vous faire de la peine

Mon beau Maroc : Bin El-Ouidane, la perle bleue synonyme d'évasion

Quiz : Quel type de blogueurs pourrais-tu devenir ?

Chère Marocaine, tu veux vivre en sécurité ? Cette méthode est faite pour toi

Ramadan 2018 : Des ftours à Marrakech pour toutes les bourses... et toutes les envies

Quiz : Es-tu plutôt rationnel(le) ou émotionnel(le) ?

20 films tirés d'une histoire vraie à voir absolument