La gestion des déchets italiens sur le territoire marocain enflamme le web

Kenza Soulaymani

Par le 4 juillet 2016 à 21:14

A la veille d’un événement d’envergure, la COP22, et à quelques heures près de la mise en application de la nouvelle loi interdisant l’utilisation des sachets en plastique, le royaume qui, jusque là, arborait avec fierté son étiquette « de pays écologiste », plonge dans une schizophrénie totale en acceptant l’importation et la gestion des déchets italiens sur le territoire marocain.

24cb96c6f55b99baeb87682233a5eaec_thumb_565

L’accord mis en place entre les deux pays a été conclu: le Maroc importera près de 2.500 tonnes de déchets qui proviendront principalement de la région de Campanie à Naples. La période d’importation s’étalera sur une durée de trois années.

Evidemment rien ne se fait gratuitement, la destruction des déchets coûte très cher à l’Italie à cause d’un éventuel risque d’émission de dioxines. Plusieurs associations marocaines comme « Homme et Environnement » de Berkane s’opposent corps et âme à ce genre de pratiques. Selon eux, le gouvernement aurait profité du manque de contrôle et de la faiblesse des organes associatifs pour autoriser ce genre d’activités. Certains pensent même que cet accord n’est que le premier et qu’il marquera le début d’une série d’importation des déchets européens.

Cette décision unilatérale du gouvernement met sérieusement en danger la santé des Marocains qui n’ont pas tardé à exprimer leurs colère sur les réseaux sociaux, allant jusqu’à lancer une pétition qui compte actuellement plus de 12 527 signataires.

Réaction d’un citoyen marocain ayant fait le tour du web :

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

Les 5 personnes que tu croises au Hammam marocain

13 types d'étudiants qu'on trouve dans chaque groupe de travail

Ce qui t'arrive quand tu vis seul(e) pendant le Ramadan

8 choses qui prouvent que tu es un enfant de médecin

Il n'y a pas si longtemps, le Maroc c'était ça...

8 femmes marocaines que l'on devrait remercier

Ce qui te passe par la tête quand tu prêtes ton téléphone à quelqu'un

Mon beau Maroc : Ouirgane, la perle de l'Atlas

24 hôtels qui vous donneront envie de faire vos valises

On a tous cet ami '9ewass' qu’on redoute plus que jamais et qu’on évite à tout prix