Khaled enflamme le public marocain à Mawazine

Par le 23 mai 2012 à 18:58

Khaled, cet homme qu’on ne présente plus, était en concert hier soir sur la scène internationale de Mawazine. L’OLM Souissi était donc devenue, le temps d’une soirée, la grande place d’Oran.

Publicité

Khaled est un artiste très particulier, pour ce qu’il a accompli mais aussi pour son attitude et sa façon d’être : un homme qui a réussi à rester humble et à prendre la vie de son côté léger bien qu’il s’est imposé à l’international. Khaled est indiscutablement le roi du raï, mais c’est aussi l’un de ces artistes qui ont réussi à intégrer une diversité culturelle dans les inspirations, faisant de lui une icône de la world music aussi.

Ce soir, des milliers de fans attendaient Khaled qui avait annoncé peu avant, lors de sa conférence de presse, la préparation d’un nouvel album entièrement en arabe dont il allait chanter un morceau s’appelant L7erraga avant sa sortie. Khaled a toujours été attaché au Maroc, c’est donc sans grande surprise qu’il chanta ses classiques avec 2 drapeaux sur les épaules : un Algérien et un Marocain. Khaled enchaînait les tubes et à chaque fois le public répondait avec énergie, reprenant l’intégralité des chansons en choeur. Lors de ce concert, pas un seul moment d’ennui, pas un seul instant où l’ambiance a baissé.

Publicité

L’artiste nous faisait redécouvrir ses tubes dans des versions totalement retravaillés, c’est ainsi que l’on écouta Wahrane dans une version salsa très réussie et qu’on assista à des solos de luth, de guitare ou encore de batterie en plein milieu de plusieurs chansons.

Khaled a bel et bien confirmé son titre de roi du raï, un statut qui n’aura certainement pas de successeur mais qu’il défend avec amour et implication après une longue carrière durant laquelle il aura présenté une oeuvre riche et diversifiée. Khaled à l’OLM Souissi, c’était un grand moment d’émotion, un hommage à cet amour fou qui a toujours attaché le public marocain au roi du raï. Ce dernier le ressentait et exprimait une belle gratitude envers son public.

Texte en collaboration avec lCassetta.com

Étudiant architecte. Avide de découvertes musicales et littéraires. Cinéphile passionné. Rédacteur en chef de www.lcassetta.com. Rédacteur sur welovebuzz pour vous faire découvrir le meilleur de l'architecture du Maroc et d'ailleurs.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici pourquoi j'ai décidé de ne pas quitter le Maroc

J'imagine mon Maroc : Et si tout le monde payait ses impôts?

10 lieux incontournables à visiter avec ses potes à Marrakech

5 bonnes raisons d'être une personne bordélique

Ce qui arrive quand tu te rends compte que tu vas passer Ramadan tout(e) seul(e)

26 lois complètement loufoques à travers le monde

Le Marocain et Atay : 10 fois où cette relation était une meilleure histoire d'amour que Twilight

2 grands auteurs de mangas au rythme de vie extrême

7 choses que fait un marocain lorsqu’il se fiance

Quiz : Quel type de frère/sœur es-tu ?