La justice accorde à Mustafa Lakhsem un délai supplémentaire pour se défendre

Par le 6 avril 2023 à 13:20 - 6 réactions

Publicité

Le président du conseil communal d’Imouzzer Kandar, Mustafa Lakhsem, est dans l’eau chaude après qu’un travailleur de la province de Sefrou l’ait accusé de retenue sur salaire. Mais lors de l’audience tenue ce mercredi, le procureur général du tribunal de Sefrou a décidé de reporter l’examen de la plainte.

Selon un correspondant d’Hespress, Lakhsem a désormais deux mois pour fournir des preuves qui prouveraient son innocence. Mais il n’y a pas que cela : lors de l’audience, il a été décidé que Lakhsem pourra se défendre en liberté, sans avoir à verser de caution.

Publicité

Cette décision de la procureure générale a évité à l’ancien champion du monde de kickboxing de payer une caution de 50 000 dirhams qui lui avait été demandée lors de la précédente audience.

Le cas de Lakhsem continue de faire des vagues dans la région, mais pour le moment, il bénéficie d’un peu de temps pour se défendre et d’un peu d’air en restant en liberté. On attend de voir ce qui ressortira de ces deux mois de délai supplémentaire accordés par la justice.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

26 lois complètement loufoques à travers le monde

15 émotions par lesquelles tu passes quand tu sais que Septembre c'est bientôt

Amour non réciproque : 5 astuces psy pour s'en sortir

Si vous êtes de véritables meilleures amies, vous aurez fait au moins 25 de ces 32 choses

Tu sais que tu grandis quand...

Voici comment te comporter si tu sais que tes amis comptent t'organiser un anniversaire surprise

Mon beau Maroc : Casablanca, l'éternelle ville blanche!

10 bonnes raisons de détester les Marocains

Pessimiste et trouillard, on a tous un ami pareil

Tu sais que tu es un grand enfant quand...