Le doyen des journalistes Abdallah Stouky n’est plus

Par le 12 juillet 2022 à 16:18

Une des figures emblématiques du champ médiatique marocain vient de partir. Abdallah Stouky est décédé, ce mardi 12 juillet, des suites d’une longue maladie, indique la MAP.

Publicité

D’après la même source, l’ancien président de l’Assemblée générale de l’Union de la presse francophone a contribué à l’essor de la pratique journalistique de plusieurs titres marocains.

Publicité

Durant sa carrière, Abdallah Stouky a travaillé dans la presse partisane (celle du parti communiste marocain spécifiquement), puis dans les revues Lamalif et Souffles.
Il a également dirigé plusieurs journaux nationaux où il a contribué à la formation d’un grand nombre de journalistes marocains.

En 1978, il crée les quotidiens Al Maghreb en langue française et Al Mithaq Al Watani en langue arabe, deux organes du Rassemblement National des Indépendants (RNI), lancés en même temps que le parti.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tu es un marocain étudiant à l'étranger quand...

15 endroits super instagrammables à Rabat

12 raisons pour lesquelles le Marocain donne une grande importance à la qualité

Mon beau Maroc : Bin El-Ouidane, la perle bleue synonyme d'évasion

Coronavirus: Y a-t-il un risque pour les femmes enceintes ?

6 choses à savoir avant de dire 'je t'aime'

Top 15 des barbus les plus sexy d'Instagram

5 jeux de soirées à jouer entre amis

14 choses que seules les fans de Sims comprennent

9 types de marocains sur Instagram pendant le confinement