fbpx

Uber vs Taxi : Deux journalistes agressés par des chauffeurs de taxi à Casablanca

Par le 14 septembre 2017 à 10:06

Publicité

Dans le bras de fer grandissant entre Uber et les taxis casablancais, les victimes ne se comptent plus. Entre courses-poursuites, passage à tabac et violences verbales, on se croirait dans un mauvais film. Pourtant, mardi au soir, ce conflit a fait deux victimes de plus, et pas des moindre !

Pour exercer leur fonction et user de leur droit à la liberté d’expression, deux de nos confrères journalistes ont payé le prix fort.

Publicité

L’histoire…

Tout commence près des locaux de Télé Maroc, Ahmed Mediany (Telquel Arabi) et Karim El Hadri (Télé Maroc) ont été témoins d’une scène délirante ! Une voiture roulant en sens interdit, pied au plancher, était poursuivie par une douzaine de taxis. Reporter dans l’âme, Mediany sort son téléphone et filme cette scène invraisemblable.

Dans l’avenue Hassan Sghir, alors qu’ils avaient réussi à piéger le chauffeur Uber, les chauffeurs de taxi ont été distraits par les journalistes qui continuaient à filmer. Ayant profité de ce coup de chance, l’Uber s’échappe. Accusé de l’avoir aidé, les journalistes ont vu leurs vies défiler devant eux. Ils ont reçu des coups, des menaces, on a pris leurs téléphones et on voulait même les ligoter.

La nuit aurait été bien plus dramatique sans l’intervention de deux policiers à moto, et le transfert de tout ce beau monde à la préfecture de police. Bien qu’ils aient porté plainte, les journalistes craignent encore pour leur intégrité physique, puisque les taxis font circuler leurs photos dans leurs groupes WhatsApp.

في هذه الأثناء أكثر من 40 سائق طاكسي بالدارالبيضاء يحتجزون صحفيين في شارع حسن الصغير بالدارالبيضاء قرب قناة تيلي ماروك ب…

Posted by Ismail El Hamraoui on Tuesday, September 12, 2017

Après un énième drame dans la course folle Uber vs Taxi, nous sommes en droit d’avoir peur ! Cette altercation qui ne sera certainement pas la dernière, nous pousse à nous poser certaines questions. Jusqu’à quand allons-nous subir cette agressivité ? Le citoyen et usager peut-il prétendre être en sécurité ? Mais surtout, quand verrons-nous la fin de cette guerre qui n’a que trop duré ?

Grande amatrice de gastronomie, passionnée d'opéra et de musique classique, amoureuse de littérature, avide de nouveautés, je tâcherai de vous faire partager le meilleur de l'actualité.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 prénoms les plus rares portés par des Marocains (2ème partie)

8 raisons pour lesquelles le Marocain est toujours 'mamssalich'

12 moments que tout utilisateur de Windows Phone reconnaîtra

La médecine du marocain

Tu sais qu'il est grand temps pour toi d'aller à un séjour linguistique en Angleterre quand...

Pourquoi certaines personnes ont plus peur d’être en couple que d'être célibataires ?

13 pays les plus appréciés par les étudiants marocains

Le '3niba' de toute faculté marocaine ressemble généralement à ça...

8 mots qui prennent un tout autre sens lorsque vous êtes une femme

Quiz : Quel plat marocain es-tu ?