fbpx

Les chirurgiens esthétiques marocains s’indignent suite au reportage de « Sept à huit » sur TF1

Par le 15 février 2021 à 9:55

La société marocaine de chirurgie plastique réparatrice et esthétique (SMCPRE) s’est insurgée dans un communiqué de presse, paru il y a quelques jours, après la diffusion du reportage sur la chaîne française TF1 sur la chirurgie esthétique au Maroc.

Publicité

L’émission “les silhouettes de Casablanca, bistouri à tout prix” avait affolé la toile à cause de l’appellation “silhouette Ferrari design”, du célèbre docteur Guessous, basé à Casablanca. Mais aussi pour l’image dégradante et caricaturale donnée concernant les femmes marocaines et les dépeignant comme des bimbos écervelées.

Publicité

La SMCPRE a été outrée par “les images véhiculées ainsi que les messages contenus dans ce reportage” et ont tenu à faire savoir “leur désaccord avec l’approche et le traitement qui manquent d’objectivité dans la réalisation de ce reportage”.

La même source a notamment précisé que “les images diffusées ainsi que les chiffres mentionnés ne représentent aucunement la réalité de l’activité de la quasi-totalité des praticiens de la chirurgie plastique réparatrice et esthétique au Maroc dont le niveau et le professionnalisme sont mondialement reconnus”.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 endroits les plus branchés pour sortir à Marrakech

6 meilleures destinations marocaines sous la neige

8 petits mensonges typiquement marocains

11 messages de Saint Valentin qui nous ont fait rire

10 influenceurs les plus appréciés par les marocains en 2020

10 choses que tu fais en tant que pratiquant de musculation marocain

Nos Instagrams Awards : 21 profils marocains pour illuminer ta journée

Et si les acteurs de Game of Thrones étaient marocains ?

Il y a ceux qui restent Mremdnin jusqu'à la fin du Ramadan, et même après...

Tu sais que tu as été élevé(e) dans une famille de médecins quand...