Les chirurgiens esthétiques marocains s’indignent suite au reportage de « Sept à huit » sur TF1

Par le 15 février 2021 à 9:55

La société marocaine de chirurgie plastique réparatrice et esthétique (SMCPRE) s’est insurgée dans un communiqué de presse, paru il y a quelques jours, après la diffusion du reportage sur la chaîne française TF1 sur la chirurgie esthétique au Maroc.

Publicité

L’émission “les silhouettes de Casablanca, bistouri à tout prix” avait affolé la toile à cause de l’appellation “silhouette Ferrari design”, du célèbre docteur Guessous, basé à Casablanca. Mais aussi pour l’image dégradante et caricaturale donnée concernant les femmes marocaines et les dépeignant comme des bimbos écervelées.

Publicité

La SMCPRE a été outrée par “les images véhiculées ainsi que les messages contenus dans ce reportage” et ont tenu à faire savoir “leur désaccord avec l’approche et le traitement qui manquent d’objectivité dans la réalisation de ce reportage”.

La même source a notamment précisé que “les images diffusées ainsi que les chiffres mentionnés ne représentent aucunement la réalité de l’activité de la quasi-totalité des praticiens de la chirurgie plastique réparatrice et esthétique au Maroc dont le niveau et le professionnalisme sont mondialement reconnus”.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Je suis marocaine, j'ai été agressée alors que j'étais malade et mal habillée

5 bonnes raisons d'arrêter de manger du fast food

9 choses qui font le bonheur des amoureux du football

7 bonnes raisons de sortir avec un financier

13 habitudes que l'on développe avant l'arrivée du salaire

9 destinations festives pour un été entre jeunes

12 situations qui prouvent que tu as grandi dans une famille marocaine

Quiz : Connais-tu véritablement le Maroc ?

7 choses qu’une femme rêverait qu’un homme lui dise

Classement : le Maroc au 48e rang mondial pour la qualité de vie