fbpx

Les médecins du secteur public annoncent une grève nationale ce mardi

Par le 20 mars 2018 à 8:55

Une grève nationale est prévue ce mardi 20 mars dans tous les hôpitaux du Royaume. Une démarche catalysée par « un manque d’équité suivant l’ordre établi au sein du secteur public ».

Publicité

Telquel.ma

Le syndicat indépendant des médecins du secteur public prime de nouveau sur la nécessité de revoir certains fondements du système, qui devraient être conformistes à une réforme équitable et conventionnelle d’emblée.

Ceci dit, excepté les services de réanimation et d’urgences, les autres soins médicaux couverts par les hôpitaux du Maroc seront inactifs tout au long de la journée de la grève.

Publicité

Depuis belle lurette, les médecins soulignent le besoin de concevoir une équivalence qui alliera le doctorat en médecine et le doctorat national. Une cause qui diverge vers une stigmatisation frappante, voire une xénophobie à l’encontre du médecin Marocain d’après quelques-uns.

Les lauréats de médecine ne sont à présent payés que selon l’indice salarial 336* : soit au même titre qu’un étudiant détenteur d’un master (l’équivalent de 8600 dirhams de revenus mensuels). Les revendications perpétuelles évoquent en outre qu’il est question de rajouter deux grades au-dessus du hors échelle.

 

Est-ce donc la bonne mise, ou la réforme nécessitera davantage de grèves et de lamentations des professionnels du secteur ? Une question redondante à l’écho fâcheusement inerte. Pour l’instant, croisons les doigts…

Dionysiaque et apollinienne, je suis une éternelle passionnée de littérature, une patriote dans l'âme et un esprit avide de connaissance. Je me ferai un plaisir de cerner votre curiosité en vous associant à mon petit monde, toujours en quête du meilleur pour vous.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces 10 athlètes qui font la fierté du sport marocain

15 choses que seules les personnes qui ne boivent pas de café comprendront

Peaky Blinders, cette série qu'il ne faut pas rater sur Netflix

10 preuves que le Bad Hijab Day est pire que le Bad Hair Day

5 fausses excuses pour ne pas faire de la muscu

9 raisons d'adorer les trains marocains

Institut français : salles ouvertes , films (en or) qui brillent

Les 10 chansons à écouter après une rupture

9 situations que tu as forcement vécues avec tes parents

10 endroits où sortir à Rabat pendant ce Ramadan semi-confiné