fbpx

Les premiers cas d’harcèlement sexuel signalés dans le Métavers de Meta

Par le 17 décembre 2021 à 20:59

Anciennement connue sous le nom de mégacorporation Facebook, la plate-forme de réalité virtuelle Horizon Worlds de Meta a à peine été rendue publique, et les utilisateurs sont déjà harcelés sexuellement et même agressés

Publicité

Certains utilisateurs de Horizon Worlds, la plateforme de réalité virtuelle de Meta (anciennement Facebook), ont déclaré avoir déjà été victimes de harcèlement sexuel et d’agressions dans le métavers, rapportait The Verge le 9 décembre.

Les utilisateurs du métavers ne sont vraisemblablement pas épargnés par ce phénomène abject. « Le harcèlement sexuel n’est pas une blague sur l’internet ordinaire, mais être dans un environnement en VR ajoute une autre couche qui rend l’événement plus intense », a déclaré une utilisatrice de la bêta dans le groupe officiel Horizon sur Facebook :

Publicité

« Non seulement j’ai été tripotée hier soir, mais il y avait d’autres personnes présentes qui soutenaient ce comportement, ce qui m’a fait me sentir isolée. »

Une situation qualifiée « d’absolument malheureuse » par le vice-président de la plateforme, Vivek Sharma. « C’est quand même un bon retour pour nous parce que je veux rendre la fonctionnalité de blocage extrêmement facile d’utilisation », a-t-il déclaré. En effet, Meta espère faire disparaître ces problèmes grâce à des fonctions de protection simples d’utilisation.

Il n’est pour le moment pas prévu d’éduquer, voire de punir ces nouveaux agresseurs virtuels. La société a créé une fonction appelée « Safe Zone », sorte de bulle de protection qui permet à l’utilisateur d’obtenir plus d’espace. Mais cet espace personnel risque du même coup de réduire les possibilités d’interactions sociales entre les utilisateurs.

Ces témoignages au sein d’un monde virtuel montrent que le harcèlement sexuel n’en est pas exclu. Un problème qui risque de freiner l’avancée des métavers dans lesquel les utilisateurs ne sont pas censés être en danger. La seule solution pour le moment est de modifier l’interface utilisateur, avec la « Safe Zone », mais pas sûr que cela soit suffisant pour réellement protéger les utilisateurs.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

15 choses qui t'arrivent quand tu arrêtes le café pendant une journée

Emmerder le monde en 34 petits conseils quotidiens

Mon Beau Maroc : Rabat, la capitale culturelle du Maroc

Quiz : Quel type d'étudiant marocain es-tu ?

6 expressions françaises en dessins

Pourquoi certaines personnes ont plus peur d’être en couple que d'être célibataires ?

Voici les villes marocaines où les voyageurs pourront passer leur quarantaine

15 choses que seules les personnes qui remplissent trop leurs valises comprendront

Voici à quoi ressembleraient ces personnages historiques aujourd'hui

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi