fbpx

Lmoutchou s’en prend à 7liwa à travers un nouveau titre

Par le 18 janvier 2019 à 20:34

Décidément, le monde du rap marocain ne cessera d’être secoué et c’est au tour de 7liwa d’être au coeur des clashs… Le rappeur marocain Lmoutchou vient de dévoiler un nouveau son intitulé « L’Ex D’Fatima » dans lequel il s’en prend directement à 7liwa.

Publicité

Sur la couverture du clip, on aperçoit Lmoutchou avec des cornes de diable avec deux photos dans lesquelles apparait une personne ressemblant au jeune rappeur 7liwa… Que voulait-il insinuer ?

Publicité

Il explique tout à travers ses paroles poignantes…

Le titre s’enchaine avec un appel téléphonique dans lequel Lmoutchou laisse entendre que la personne qui apparait dans son clip serait la personne avec qui il sortait durant les années 90 et serait la mère de 7liwa…

Lmoutchou, s’en prend par la suite à ce dernier à travers des punchlines, tout en évoquant sa mère et en soulignant qu’il serait en effet, son « véritable père. » Il n’a également pas manqué de lui rappeler qu’il n’était que son élève…

Des paroles crues qui ont été banalisées, par la suite, vers la fin du titre à travers un autre appel téléphonique…

‘C’est le rap, on enchante les fans »

Il faut dire que le rap ne cesse de surprendre…

Mobydick // الموتشو - L'EX D'Fatema (Explicit) (Prod. Inky)

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 choses à faire absolument à Marrakech

8 choses que tu peux faire après un message de rupture

Vous reconnaîtrez sûrement cette personne qui amplifie les choses comme pas possible

Ces artistes marocains qui cartonnent à l'étranger

Quiz : Que sais-tu vraiment de Nordin Amrabat ?

8 choses que seul un Marocain n’aura pas honte de faire

11 messages de Saint Valentin qui nous ont fait rire

9 raccourcis clavier qui seraient parfaits pour nous les Marocains

11 stéréotypes sur les étudiants en médecine

12 des phrases cultes des professeurs au lycée