Maroc-Croatie : Pas de bronze mais beaucoup de gloire

Par le 17 décembre 2022 à 17:44

Incroyable petite finale, aujourd’hui, où le Maroc et la Croatie se sont affrontés pour tenter de décrocher la médaille de bronze et se hisser à la 3e place du podium de la Coupe du Monde 2022.

Publicité

Le mondial est clos pour les lions avec en toile de fond, l’exceptionnelle avancée du 11 national. Malgré le score de 2 buts à 1, ils n’ont pas perdu un brin de l’admiration et l’estime universel. l’expression n’est pas exagérée. L’équipe nationale a gardé la dynamique à laquelle elle nous a habitués,. Dès la deuxième période les lions ont sorti le grand jeu mais la défense croate ne badine pas dans le carré.

À la 7e minutes, Gvardiol ouvre le score pour la Croatie. Une égalisation quasi-immédiate des lions par Achraf Dari. Yassine Bounou effectue une incroyable sortie aux six mètres pour repousser le ballon à la 23e minutes au moment où Attiyat-Allah manque complètement son dégagement après que Majer récupère à droite, dans la surface du Maroc ce qui permet à Modric de tenter un dangereux tir à ras de terre.

Publicité

DOHA, QATAR – DECEMBER 17: Achraf Dari of Morocco celebrates after scoring the team’s first goal during the FIFA World Cup Qatar 2022 3rd Place match between Croatia and Morocco at Khalifa International Stadium on December 17, 2022 in Doha, Qatar. (Photo by Julian Finney/Getty Images)

L’étau se resserre pour l’équipe nationale après le second but marqué par les croates à la 42e minutes. Une perte du ballon par El Khannouss  en surface marocaine pénalise les lions. Le croate Orsic récupère le ballon avant de le passer à son coéquipier Vatreni qui marque grâce à un ricochet sur le poteau.

DOHA, QATAR – DECEMBER 17: Mislav Orsic of Croatia scores the team’s second goal during the FIFA World Cup Qatar 2022 3rd Place match between Croatia and Morocco at Khalifa International Stadium on December 17, 2022 in Doha, Qatar. (Photo by Clive Brunskill/Getty Images)

Pour la première fois dans l’histoire du mondial, on assiste à une équipe qui gagne l’estime des nations sans pour autant remporter le trophée. Le grand ècart réalisé par les lions entre le football d’antan et ce qu’on a constaté à Doha est bouleversant. Les lions ont fait mal aux grands malabars des compétitions internationales, gagnant du coup la sympathie du monde arabe et du continent africain.

Le match avec la Croatie, une équipe qui inspire le respect nous a montré que les lion sont en passe de briser les barrières qui cantonnent les équipes africaines et arabes en arrière plan. On a perdu cette manche pour le classement, on a egalement perdu le bronze, mais ne soyons pas trop gourmands.

Nos joueurs sont épuisés avec un constat de plusieurs blessés tout au long du parcours et malgré cela, le match Maroc-Croatie fut d’un grand niveau. La pression très forte, les offensives et contres-offensives des deux formations furent spectaculaires et les défenses des deux pays n’avaient rien à envier l’une à l’autre.

Le souvenir de cette percée des lions à Doha est une première et l’âge des joueurs est également à ne pas négliger. C’est un tremplin pour toute une jeunesse montante qui se dessine à l’horison.

Gagner la coupe du monde est dorénavant à notre portée, et les autres doivent compter avec nous. Les lions vont rentrer à la maison fiers de leurs exploits, sans le bronze évidemment mais aimés et admirés.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 situations que tu vis quand tu es en faculté de médecine

7 situations improbables où ta batterie te lâche

9 fois où ton téléphone t'a sauvé 

7 bonnes habitudes à adopter pendant ce ramadan 2021

Si toi aussi tu manques de vocabulaire en public

Quiz : Es-tu un(e) véritable 'bergag(a)' ?

4 personnalités mondiales qui ont échoué avant de connaître un succès immense

Google Street View : des paysages à couper le souffle

Une étude vous explique comment oublier votre ex

7 leçons de vie que nous a apprises le jeu Mario Kart