fbpx

Mina, la nouvelle émission de Medi 1 TV se révèle

Par le 2 juillet 2013 à 13:10

Il y a quelques jours, on vous parlait de Chkoun Hadou, un teasing qui sillonnait toutes les rues marocaines. Rabat, Casablanca, Fès, Tanger, et d’autres villes marocains ont toutes été envahies par des affiches collées un peu partout. Des tweets et des commentaires Facebook parlaient d’un lancement d’un nouvel opérateur au Maroc (Méditel pour le rouge), tandis que d’autres relataient cela aux émissions ramadanesques. Et ces derniers avaient raison, puisque c’est bien Medi 1 TV derrière cette campagne publicitaire pour sa nouvelle émission « Mina ».

Publicité

mina-medi1-tv

C’est l’histoire d’une jeune diplômée en biologie qui se retrouve contrainte à travailler comme femme de ménage chez l’une des familles les plus riches de Casablanca, propriétaire de 5 foyers. Seul moyen pour elle de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, Mina se retrouvera au centre des problèmes de cette famille et partagera avec sa famille (ainsi que les télé-spéctateurs de Medi 1 TV) un quotidien qui reflète la vraie réalité de la société marocaine.

Publicité

Mina, la nouvelle héroïne de l’émission

Mina, la nouvelle héroïne de l’émission

Fondateur de Welovebuzz.com depuis 10 ans. Je veille, avec une superbe équipe qui accompagne l'aventure, à vous proposer le meilleur du web.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 séries mexicaines qui nous ont marqué pendant l'enfance et l'adolescence

7 bonnes actions que tu peux faire ce Ramadan

Apprête-toi à faire tes adieux à ces 12 choses une fois marié(e)

11 choses qui font la particularité de toutes les mamans marocaines 

Mon beau Maroc : Casablanca, l'éternelle ville blanche!

Les inegalités sociales au Maroc vues depuis la lentille d'un car spotter

9 signes qui prouvent qu'il/elle est le/la partenaire idéal(e) !

Je suis marocaine, j’ai été internée en hôpital psychiatrique, maintenant je vais mieux

10 types de vendeurs que tu rencontres à la 'Joutia'

14 phrases à ne jamais dire lors d'un entretien d'embauche au Maroc