fbpx

Mohamed Ihattaren refuse de jouer pour le Maroc

Par le 4 novembre 2019 à 10:14

Le verdict est tombé ! Le jeune joueur d’origine marocaine Mohamed Ihattaren vient de prendre sa décision quant à sa nationalité sportive. Il vient de choisir les Pays-Bas.

Publicité

Longtemps convoité par l’entraîneur de la sélection nationale, Ihattaren avait besoin d’un temps de réflexion afin de décider et choisir le maillot qu’il va porter. Toutefois, malgré les nombreux essais de la Fédération Royale Marocaine de Football, il vient de refuser de jouer pour le Maroc et de porter ses couleurs… Une information qui a été officialisée par la Fédération Néerlandaise.

Publicité

« Depuis l’âge de 14 ans, j’ai joué pour les Pays-Bas, je suis champion d’Europe des U17, c’est la logique de continuer avec les De Oranjes. » a-t-il annoncé en ajoutant: » J’ai réfléchis pendant longtemps, j’ai aussi beaucoup discuté avec ma famille. En fin de compte, nous avons pris la décision d’opter pour l’équipe nationale néerlandaise. Ils (la fédération néerlandaise) ont beaucoup fait pour moi dans les équipes de jeunes et c’est difficile de partir. Depuis mes 14 ans, je joue avec les Oranje et j’ai remporté le titre de champion d’Europe avec les moins de 17 ans. C’est bien que je puisse continuer comme ça », a déclaré le joueur de 17 ans, comme le rapporte Le 360.

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Top 17 des meilleures blagues courtes à la marocaine

12 bonnes raisons de sortir avec un Geek

14 types de retardataires qu'on connaît tous

11 raisons pour lesquelles les Marocains préfèrent l'été à l'hiver

Casablanca : Ces 6 endroits mythiques que beaucoup de jeunes squattent

10 choses que seules les personnes qui ont une soeur comprendront

10 sosies arabes de célébrités internationales

17 choses que tu vis quand tes meilleurs amis sortent ensemble

Tu sais que tu es maladroit(e) quand...

Tu sais que tu es un(e) grand(e) dormeur(se) quand...