fbpx

Non ce n’est pas l’Alaska, c’est le Maroc

Par le 7 février 2018 à 10:33

Le Maroc, le pays du soleil, du beau temps, de la chaleur climatique et humaine … oui, mais l’hiver peut aussi y être rude.

Publicité

www.article19.ma

www.aujourdhui.ma

Les vagues de froid s’accompagnent alors de magnifiques paysages enneigés. Mais ce que l’on ne voit pas forcément sur ces images de paysages hivernaux, ce sont les moyens parfois primitifs par lesquels certaines familles se protègent contre le froid, les difficultés matérielles pour faire face aux chutes de neige, et la souffrance d’habitants dans des contrées montagneuses éloignées, qui sont alors complètement coupés du monde et souvent laissés pour compte. Isolées et sans provisions, la survie est difficile.

Tounfite dans la province de Midelt 

Publicité

sccopnest.com

Quand le froid atteint son paroxysme, certains sont contents et sortent faire des bonhommes de neige; tandis que d’autres se battent pour survivre dans des conditions terribles.

Nos pensées vont à ces derniers, dans les provinces de Khénifra, Midelt, Figuig et bien d’autres.

Les internautes ont également partagé avec nous leurs photos sur les réseaux sociaux, notamment Instagram.

Une image vaut mille mots, alors on vous laisse regarder.

 

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Publicité

Les indémodables

25 ans après, à quoi ressemblent les acteurs d'Alerte à Malibu?

6 choses qu'il faut savoir sur l'école supérieure marocaine

Mode : 12 marocaines à suivre absolument sur Instagram

Tu sais que tu vis dans une petite ville (disons plutôt 'bled' paumé) quand...

Quiz : Quel est ton rêve le plus fou ?

Quiz : Quel type d'ami es-tu dans un groupe de chat ?

10 choses auxquelles tu penses quand ton PC tombe en panne

10 choses que seules les personnes qui ont peur du tonnerre comprendront

En images 9 phrases que tout infographiste détesterait entendre

22 choses que ceux qui n’ont pas fait leur scolarité au Maroc ne pourront pas comprendre