fbpx

Nous sommes allés à la rencontre de la seule femme marocaine volontaire dans le Mondial 2018 à Kazan en Russie

Par le 22 juin 2018 à 22:50 - 152 réactions

Ils sont aujourd’hui 17 000 volontaires venus des 4 coins du monde pour participer à l’organisation de la Coupe du monde 2018 en Russie et c’est par pur hasard que nous sommes tombés sur la seule femme marocaine volontaire participant à cette aventure extraordinaire.

Publicité

Instagram / asmaekninech

Nous sommes ainsi allés à la rencontre de Asmae Kninech, une jeune Marocaine pleine d’ambitions qui nous a accordé de son temps, entre 2 matchs, pour nous raconter son aventure à l’autre bout du monde, en direct depuis Kazan en Russie.

Facebook.com

En Russie, les volontaires sont considérés comme la clé du succès de la Coupe du monde, plus grand événement sportif monodisciplinaire de la planète.

Publicité

Getty Images

Du haut de ses 25 ans, la jeune Casablancaise Asmae Kninech nous a révélé avec beaucoup d’enthousiasme son périple jusqu’en Russie et la procédure qu’elle a suivie pour participer en tant que bénévole à l’organisation de la Coupe du monde.

Cette jeune femme travaillant à Casablanca dans le domaine de la communication a été informée du programme « Volunteers FIFA World cup » sur Facebook en 2016.

Facebook.com

Comme expliqué sur le site de la FIFA : « Le Programme des Volontaires de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 donne à des milliers de personnes venues de Russie et d’autres pays une occasion unique de participer au plus grand événement sportif monodisciplinaire de la planète, ainsi qu’à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017. Le programme comporte plusieurs étapes parmi lesquelles le recrutement, la sélection et la formation des bénévoles dans chacune des 11 villes hôtes et finalement l’organisation de leur travail durant l’événement et la reconnaissance de leurs efforts et de leur dévouement. »

LOC

Asmae Kninech a ainsi rempli un formulaire et déposé sa candidature en ligne en juillet 2016. C’est en octobre 2016 que la FIFA lui a envoyé son premier mail, afin de lui demander de passer un test en anglais pour évaluer son niveau de langue. En octobre, elle a également passé un entretien oral en ligne via Skype, et ce n’est qu’en mars 2017 qu’elle a reçu sa convocation, lui confirmant qu’elle avait été sélectionnée pour être volontaire à l’organisation du Mondial 2018 en Russie. Il lui a donc fallu attendre d’obtenir son Visa pour s’envoler vers la Russie pour la première fois en 2017 afin de participer à l’organisation de la Coupe des Confédérations.

Elle est ainsi allée vivre cette aventure incroyable à l’autre bout du monde en compagnie de sa meilleure amie Meryem Belhoura. Ensemble, les deux jeunes Marocaines ont été bénévoles lors de la Coupe des confédérations en 2017, une expérience incroyable durant laquelle elles ont été agréablement surprises par la convivialité, la joie de vivre, la bonne humeur et les excellentes conditions dans lesquelles vivent les volontaires, qu’il s’agisse du logement, de la nourriture, de la sublime atmosphère ou de l’amabilité Russe ; chose qui les a motivée davantage à revenir en Russie l’année suivante pour la Coupe du monde 2018.

Facebook.com

Pour des raisons professionnelles, Meryem, la meilleure amie d’Asmae n’a malheureusement pas pu se libérer pour participer une nouvelle fois à l’énorme événement sportif en Russie, Asmae s’y est donc rendue toute seule, faisant d’elle la seule femme marocaine à participer en tant que volontaire à l’organisation de la Coupe du monde de football 2018 à Kazan en Russie. 

Comme expliqué sur le site de la FIFA :  « Les Volontaires œuvrent dans des domaines aussi variés que les Cérémonies, les Transports, les Médias, le Protocole, les Services linguistiques, le Contrôle du dopage et les Services aux fans. »

Asmae quant à elle, est bénévole dans la ville de Kazan, capitale de Tatarstan. Elle déclare que Kazan est une grande ville d’importance cruciale économiquement et industriellement parlant et un énorme centre universitaire. Loin de la « froideur européenne » de Saint-Pétersbourg ou du brouhaha moscovite, Asmae nous raconte comment elle est tombée sous le charme très spécial de Kazan, une ville qu’elle décrit comme chaleureuse, accueillante, multiculturelle (où l’on retrouve d’ailleurs des monuments de la civilisation musulmane ancestrale), un véritable carrefour des civilisations au charme époustouflant.

Son rôle en tant que volontaire est celui de « Ticketing clearing assistant« , ce qui signifie qu’elle assiste toute personne ayant un éventuel problème avec son ticket d’entrée au stade. Dans ce cadre, elle travaille avec des volontaires venus des 4 coins du monde et interagit avec des supporters de toutes les nationalités : une diversité et un multiculturalisme incroyables. D’ailleurs, elle nous explique que les autres volontaires sont toujours très surpris et impressionnés par le fait qu’elle ait fait le trajet du Maroc jusqu’en Russie pour aider à l’organisation du mondial, une distance qui ne l’a pas effrayée !

En se confiant à nous, Asmae nous explique qu’elle est honorée de représenter le Maroc en tant que volontaire dans une compétition de telle envergure. Evidemment, son périple n’a pas été de tout repos, notamment en tant que jeune femme marocaine allant à l’autre bout du monde pour faire du volontariat. Elle nous assure que rien n’aurait été possible sans le soutien inconditionnel de ses chers parents, leurs encouragements et leur appui.

Instagram / asmaekninech

Le bémol de cette aventure ? Le climat sans aucun doute ! La grisaille Russe n’a pas plu à cette Marocaine habituée du soleil et du beau temps.

La chose qu’elle a le plus appréciée ? L’ambiance incroyable à Kazan lors du mondial : diversité, cosmopolitisme et joie de vivre !

Une jeune femme marocaine inspirante, pleine d’ambitions et d’enthousiasme vivant une aventure extraordinaire en solo à l’autre bout du monde… BRAVO !

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Publicité

Les indémodables

Les 18 parcs aquatiques les plus amusants au monde

Quiz : Fais du shopping et on résumera ta vie en une chanson marocaine culte

5 grandes raisons pour lesquelles Jul nous est détestable

Quiz : Quel type de personne es-tu en soirée ?

14 choses pour lesquelles tu appelles toujours tes parents

8 choses qui te passent par la tête quand tu achètes un cadeau à quelqu'un

Mon beau Maroc : Tafraout, Venus du Sud

10 situations très embarrassantes que tu as sûrement vécu

9 types de Marocains pendant l'été

A tous les CONducteurs qui s'accaparent de nos routes, on vous fait repasser le permis