fbpx

Poursuivi pour viol et pédophilie, un Koweïtien échappe à la justice marocaine

Par le 13 février 2020 à 17:05

On vous en parlait il y a quelques jours. L’affaire de viol d’une jeune marocaine par un ressortissant Koweïtien a secoué l’opinion publique. Alors qu’il a bénéficié de sa liberté provisoire sous caution de 30.000 dirhams, il vient d’échapper à la justice marocaine en quittant le Maroc.

Publicité

Selon plusieurs sources, bien qu’il soit interdit de quitter le territoire national, le mis en cause poursuivi en état de liberté provisoire pour « attentat à la pudeur avec violence » et « exploitation sexuelle » sur une jeune marocaine de 14 ans a pu s’enfuir quelques heures après avoir obtenu sa liberté provisoire. Il ne s’est pas présenté à l’audience du tribunal qui devait se tenir le 11 février.

Publicité

Les internautes ne cessent d’exprimer leur indignation face à cette affaire qui est qualifiée de « scandale judiciaire » et qui « porte atteinte à la justice marocaine. »

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 phrases à ne surtout pas dire à une brune

20 petits rappels à toutes les filles...

6 choses à savoir sur l'indépendance du Maroc

10 bonnes raisons d'aimer sa petite sœur

En images 9 phrases que tout infographiste détesterait entendre

7 faits à propos de votre hygiène à connaître absolument

Quiz : Quel type de marocain es-tu pendant le ramadan ?

Ramadan 2018 : 14 endroits pour un ftour entre 200 et 400 dirhams à Casablanca

Découvrez ces 9 détails bien dissimulés derrière ces célèbres logos

7 choses qu'on a tous vécues avec les petits taxis marocains