fbpx

Quand une ville fantôme se transforme en oeuvre d’art

Par le 25 février 2014 à 1:41

Quoi de mieux qu’une ville abandonnée pour exprimer son art ?

Publicité

Délaissé par ses habitants suite à l’installation d’une centrale nucléaire dans les années 70, le village de Doel situé au nord-est de la province de Flandre-Orientale en Belgique, est désormais considéré comme une ville fantôme.

En attendant que cet endroit soit détruit ou transformé, des artistes de rue laissent libre court à leur imagination et font de cet endroit inhabité une sublime toile géante.

Publicité

Romany WG, photographe d’exploration urbaine a réalisé des clichés aussi surprenants que magnifiques de ce gigantesque terrain de street art.

 

doel-street-art-1 doel doel-street-art-15 doel-street-art-13 doel-street-art-11 doel-street-art-8

Etudiante en école de commerce et gestion, je me passionne pour les arts (plus précisément la musique et la photographie). Mon hyperactivité me pousse à toucher à tout et à surtout découvrir de nouvelles choses.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tu es un (Vrai) R'bati ? Tu te reconnaîtras sûrement dans ces 10 points

14 choses que seul un superhéros téléconseiller reconnaîtra​

Les plus belles insultes de la langue française

6 choses qui font d'un Cancer un être agréable et sensible

9 marocains révèlent ce qui les poussent à se tourner vers des prostituées

23 infinity pools au Maroc pour vous rafraîchir à l'infini cet été

9 choses qu'ont déjà entendues les personnes de grande taille

7 raisons pour lesquelles les filles préfèrent les Bad boys

5 recettes de cocktails sans alcool

Tu étais jaloux de ce petit garçon qui avait le meilleur goûter à la récré ? On te rappelle pourquoi