fbpx

Saad Benjelloun, ce docteur marocain qui veut briser les tabous de la société

Zaïnab Aboulfaraj

Par - 467 réactions

Le docteur Saad Benjelloun n’est pas un médecin lambda. Outre son travail quotidien de médecin urgentiste, le natif de Fès a choisi de commencer à faire des vidéos sur Instagram et de parler de sujets tabous, difficiles et pertinents : Avortements, pilule du lendemain, viols, santé mentale, etc. Son contenu est accessible, en darija pour atteindre le maximum d’audience possible. Welovebuzz a rencontré cette pépite marocaine pour en savoir plus sur lui.

Publicité

Peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Je m’appelle Saad Benjelloun, je suis médecin aux urgences de Tanger, j’ai grandi et fait mes études à Fès, et pour les plus curieux, non je n’ai pas eu de mention très bien au Baccalauréat… Je me suis orienté vers des études en médecine car naturellement, j’aime aider les gens, et j’aime contribuer à sauver des vies.

Publicité

Quand est-ce que t’as eu le déclic pour faire des vidéos ?

Dans le cadre de mon parcours académique en médecine, j’ai eu l’occasion “d’arrêter le temps”, le temps d’une “année sabbatique” qui fut très enrichissante. C’est donc juste après mon dernier examen en médecine que j’ai pris mon sac à dos et parcouru pendant quelques semaines l’Amérique centrale. C’est là où beaucoup de choses ont changé…

Pourquoi souhaites-tu vulgariser la médecine ?

“Vulgariser” ou “simplifier” je dirais même… Tout simplement pour aider, sensibiliser et impacter un maximum de personnes, expliquer à travers des mots simples ce qui paraît complexe ou incompréhensible pour d’autres, et c’est naturellement pour cette raison que j’ai choisi de parler en darija afin que mes messages soient compris par tous les marocains.

Pourquoi parler de sujets tabous, tels que la pilule du lendemain, l’avortement ? Pourquoi maintenant ?

Ce n’est qu’en travaillant aux urgences que tu comprends que l’éducation sexuelle au Maroc est à son plus bas niveau. Le mot hchouma freine toujours le débat et conduit vers l’ignorance et c’est pour cette raison que le Maroc compte près de 800 avortements clandestins et 24 enfants abandonnés par jour, un bilan malheureusement désastreux à mon sens.

Et dans mes vidéos, je raconte des histoires vraies, parfois poignantes ou difficiles, qui se sont déroulées aux urgences. J’y explique d’une manière très simple, les problèmes rencontrés, et les solutions envisagées, tout en veillant à sensibiliser au maximum sur les moyens préventifs pour éviter d’être dans la même situation.

Tu es à l’origine de docteur24.ma. Peux-tu nous en dire plus ? Comment ça a commencé ? De quoi s’agit-il ?

Grâce à l’algorithme scientifique de docteur24.ma vous pourrez savoir en moins de 30 secondes si vous êtes suspects ou non d’infection au coronavirus.

C’est un site que j’ai lancé pendant le confinement avec la startup PipPipyalah pour justement réduire le flux de consultations ‘pour suspicion d’infection au coronavirus’ aux urgences. Grâce à ce site, nous pouvons contribuer à résoudre le problème d’encombrement de ces structures, ce qui permettra d’améliorer l’accueil et la prise en charge des patients reçus et ainsi diminuer le risque de contamination de ces derniers.

Quelle devise te définit le plus dans la vie ?

“Quelle vie si ce n’est pour aider autrui ?”

Quelles sont tes nexts steps ?

Plusieurs projets en cours dont certains verront le jour très bientôt inchallah. Suivez-moi sur Instagram pour en savoir plus.

Zaïnab Aboulfaraj

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Hommage à Dalal Rachid, celle qui n'a jamais arrêté de Smile to fight

15 make up artist marocaines à suivre sur Instagram en 2020

9 meilleures résolutions que les Marocains doivent considérer pour 2020

Mode d'emploi : Comment énerver un Slaoui ?

Le langage des femmes dans une relation décrypté en 9 illustrations

Et pendant ce temps : Certaines prostituées innovent pour continuer leur services au Maroc en plein confinement

Quiz : Quel beaugosse marocain est ton âme soeur ?

18 choses qui font de 2018 une belle année de m*rde

Tu sais que tu es un vrai Barçaoui quand...

Quiz : Quelle célébrité marocaine es-tu ?