Said Naciri avoue avoir reçu une offre pour duper les télé-spectateurs durant Ramadan

Par le 13 mai 2019 à 15:27

L’acteur marocain Said Naciri vient, encore une fois, de pointer du doigt, les chaînes marocaines…

Publicité

Dans un extrait d’interview accordée à la presse arabophone, l’acteur marocain, qui vient de marquer son retour à travers un sit-com, tout en ayant lancé sa chaîne YouTube, a révélé qu’il a été contacté pour participer à une caméra cachée moyennant une somme d’argent, sans citer de noms…

Publicité

Selon ses déclarations, Said Naciri a reçu une offre pour jouer un sketch lors d’un des programmes de la caméra cachée ramadanesque, contre une enveloppe aux alentours des 10.000 dirhams. L’acteur marocain, allait recevoir le scénario en avance et devait  faire croire aux télé-spectateurs qu’il a, réellement été piégé. Un acte qu’il a catégoriquement refusé.

« On m’a contacté pour me dire qu’ils allaient me tendre un piège et m’ont proposé une somme d’argent pour participer à la caméra cachée. » a-t-il annoncé en ajoutant: « Je ne peux pas duper le public marocain. »

Notons, que ce n’est pas la première fois qu’un artiste marocain révèle ces informations… Plusieurs célébrités avaient dénoncé le trucage des caméras cachées.

https://www.instagram.com/p/BxVBDA2AoOY/?utm_source=ig_share_sheet&igshid=9r25wb01pscg

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses que tu vis quand tu sors avec quelqu'un de ta classe

10 marocains qu'il ne faut absolument pas connaître

Le Maroc de Yamat Cyber, c'était ça...

9 choses normales au Maroc mais qui paraissent super bizarres au reste du monde

5 raisons pour lesquelles le Marocain préfère le Nokia 3310 à l'iPhone X

12 choses qui t'arrivent quand tu décroches ton bac

Mode d'emploi : Comment énerver un chel7

5 plats à moins de 70 dirhams pour un dîner entre amis réussi !

8 personnes que tu retrouves lors d'un dîner de famille marocain

En images 9 phrases que tout infographiste détesterait entendre