Scandale sexuel à Oujda : le professeur suspendu

Par le 31 décembre 2021 à 17:13

Deux jours après le scandale qui a secoué l’ENCG de Oujda, la décision de suspendre le professeur qui a harcelé ses étudiantes vient de tomber. Et il ne tombe pas seul. Détails. 

Publicité

Quelques jours après que des étudiantes de l’ENCG de Oujda ait pris la parole et ait dénoncé un professeur aux moeurs légères à coup de captures d’écran, la décision de suspendre le bourreau en question vient de tomber. Le directeur général, la directrice adjointe et le secrétaire général de cet établissement sont également suspendus de leurs fonctions.Sur ordre du Ministère de l’enseignement supérieur.

Les voix se lèvent…

Depuis que des étudiantes qui ont préféré garder l’anonymat ont parlé, d’autres voix se sont soulevé. D’autres étudiantes d’anciennes promos voire 2005-2006 , avaient soufferts des mêmes chantages et propositions indécentes mais n’ont pu rien dire. Certaines d’entre elles avaient quitter l’école. Une affaire sordide qui permet à d’autres étudiantes de raconter leur histoire et de balancer leur « porc ». En effet , un hashtag #MeTooUniv a été crée par Moroccan Outlaws 490 pour rendre cette campagne nationale…Affaire à suivre en 2022…

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 galères que seules les filles aux cheveux longs peuvent comprendre

Top 11 des textos les plus sarcastiques

Mon Beau Maroc : Essaouira, l'âme des artistes

8 endroits pour un rencard à Rabat à 0 dirhams

Comment 'soi-disant' reconnaître un Weld Nass ?

Tu sais que tu as le syndrome de la page blanche quand...

10 génériques Disney de notre enfance

16 jeux vintage qui ont fait votre bonheur

18 choses qui énervent tout Marocain

Dina El Omary, la transsexuelle marocaine qui rêve d’un Maroc où elle peut être libre