fbpx

Oujda: un prof de fac valide les semestres en échange de faveurs sexuelles

Par le 28 décembre 2021 à 11:21

De nombreuses plaintes sont tombées cette nuit de jeunes étudiantes de l’ENCG de Oujda, qui condamnent un professeur de demander des faveurs sexuelles en échange de bonnes notes et de validation de semestre. Des captures d’écran circulent sur les réseaux sociaux et sur 7achak Maroc.  Scandale. 

Publicité

« Tu ne t’en sortiras pas comme ça. Si tu veux valider ton semestre, viens te soumettre à une séance de fellation. Je sais que tu passes toutes tes nuits avec ton copain. Ne fais pas la sainte nitouche ». En gros, voici les propos d’un professeur de l’ENCG de Oujda qui s’amuse impunément à faire du chantage à ses étudiantes et à leur demander des faveurs sexuelles sous peine d’échouer en classe.

Publicité

De nombreuses étudiantes ont eu le courage de porter plainte et de partager des captures d’écran des messages reçus par le dit professeur. Dans un communiqué, l’administration de la fac demande de dénoncer les actes. Aucune plainte n’ a été déposée. Affaire à suivre.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : À quel point es-tu une personne romantique ?

Et si les personnages de Game Of Thrones étaient des villes marocaines... ?

4 fois où le porno s'est mis au service de l'humanité

Top 10 de noms de métiers complètement loufoques

14 choses que faisaient les étudiants marocains après le versement des bourses

6 choses que les parents de nos potes ont l’habitude de nous dire et ce qu'on aurait souhaité leur répondre

Marocain et gay, je suis marié à une femme et j'ai 2 enfants

Pourquoi certaines personnes ont plus peur d’être en couple que d'être célibataires ?

7 choses insolites que vous ne saviez sûrement pas

Vous rêvez de Mykonos et Santorin ? On a trouvé pareil au Maroc