Oujda: un prof de fac valide les semestres en échange de faveurs sexuelles

Par le 28 décembre 2021 à 11:21

De nombreuses plaintes sont tombées cette nuit de jeunes étudiantes de l’ENCG de Oujda, qui condamnent un professeur de demander des faveurs sexuelles en échange de bonnes notes et de validation de semestre. Des captures d’écran circulent sur les réseaux sociaux et sur 7achak Maroc.  Scandale. 

Publicité

« Tu ne t’en sortiras pas comme ça. Si tu veux valider ton semestre, viens te soumettre à une séance de fellation. Je sais que tu passes toutes tes nuits avec ton copain. Ne fais pas la sainte nitouche ». En gros, voici les propos d’un professeur de l’ENCG de Oujda qui s’amuse impunément à faire du chantage à ses étudiantes et à leur demander des faveurs sexuelles sous peine d’échouer en classe.

Publicité

De nombreuses étudiantes ont eu le courage de porter plainte et de partager des captures d’écran des messages reçus par le dit professeur. Dans un communiqué, l’administration de la fac demande de dénoncer les actes. Aucune plainte n’ a été déposée. Affaire à suivre.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ils décident de se marier 66 fois

Ces 16 choses insupportables qui nous arrivent tous à la plage

Il n'y a qu'un Marocain pour faire des choses aussi bizarres... en voici la preuve

9 comptes Snapchat à suivre absolument

12 bonnes raisons de ne JAMAIS visiter Las Palmas

A tous les CONducteurs qui s'accaparent de nos routes, on vous fait repasser le permis

Photos et vidéos : Revivez les sit-ins de solidarité avec la Palestine dans plusieurs villes marocaines

10 prénoms de filles marocains et leurs significations

12 raisons de croire encore au foot marocain

Le guide pour reconnaître une fille qui a ses règles