fbpx

Trois mois de prison pour avoir nommé son accès Wifi ‘Daech 21’

Par le 6 novembre 2016 à 17:05

jeune-homme-menotte-comissariat

Publicité

« Apologie du terrorisme » est le motif pour lequel un jeune dijonnais de 18 ans est condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir nommé son accès Wifi « Daech 21 ». Apeuré par le nom peu commun de l’accès, un voisin s’est dépêché, juillet dernier, d’alerter la police locale. Dans cette psychose du terrorisme, les autorités de Dijon ont pris la chose très au sérieux et, de main forte, ont ouvert une enquête.

La défense, quant à elle, pense que c’est une aberration de mettre un jeune garçon devant la justice pour des propos immature et sans fondement. « Il a simplement utilisé ces mots « Daesh 21 ». C’est une bêtise d’un jeune de 18 ans qui n’est pas en mesure d’expliquer pourquoi il l’a fait ». confie-elle dans une déclaration publique.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 10 aliments à consommer pour garder la forme

Les selfies ne datent pas d'aujourd'hui

Voici pourquoi les Marocains regardent la télé-réalité

Voici les 10 genres de parents que chaque enfant pourrait avoir

Et si le Raja et le Wydad ne faisaient plus qu'un ? Pour ou contre ?

8 bonnes raisons d'aimer l'ONCF

5 recettes de sandwichs gourmands et pratiques pour la plage

8 classiques de la musique écrits sous effet de drogues

23 célébrités avant et après leur heure de gloire

Ils ont gagné au loto et ça a ruiné leur vie... Voici leurs histoires