fbpx

Trois mois de prison pour avoir nommé son accès Wifi ‘Daech 21’

Par le 6 novembre 2016 à 17:05

jeune-homme-menotte-comissariat

Publicité

« Apologie du terrorisme » est le motif pour lequel un jeune dijonnais de 18 ans est condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir nommé son accès Wifi « Daech 21 ». Apeuré par le nom peu commun de l’accès, un voisin s’est dépêché, juillet dernier, d’alerter la police locale. Dans cette psychose du terrorisme, les autorités de Dijon ont pris la chose très au sérieux et, de main forte, ont ouvert une enquête.

La défense, quant à elle, pense que c’est une aberration de mettre un jeune garçon devant la justice pour des propos immature et sans fondement. « Il a simplement utilisé ces mots « Daesh 21 ». C’est une bêtise d’un jeune de 18 ans qui n’est pas en mesure d’expliquer pourquoi il l’a fait ». confie-elle dans une déclaration publique.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

24 signes qui font de toi un étudiant de l'ISCAE

Qui est l'auteur qui se cache derrière l'emblématique Hunter X Hunter ? Y aura-t-il un retour probable du manga ?

9 choses qu'on ne t'avait pas dit sur le collège

7 erreurs à ne jamais commettre si tu veux le/la garder

5 bonnes raisons d'opter pour Aflamin,la plateforme marocaine de streaming

Les 10 jeux qui ont marqué notre enfance

16 moments que vivent les mordus de lecture et que personne d'autre ne comprendra

15 types de profs que tu as forcément eu au lycée

9 choses que les femmes en couple adorent entendre mais qu'elles ne diront jamais

9 choses scientifiquement prouvées qui influencent votre intelligence