Trois mois de prison pour avoir nommé son accès Wifi ‘Daech 21’

Kenza Soulaymani

Par le 6 novembre 2016 à 17:05

jeune-homme-menotte-comissariat

« Apologie du terrorisme » est le motif pour lequel un jeune dijonnais de 18 ans est condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir nommé son accès Wifi « Daech 21 ». Apeuré par le nom peu commun de l’accès, un voisin s’est dépêché, juillet dernier, d’alerter la police locale. Dans cette psychose du terrorisme, les autorités de Dijon ont pris la chose très au sérieux et, de main forte, ont ouvert une enquête.

La défense, quant à elle, pense que c’est une aberration de mettre un jeune garçon devant la justice pour des propos immature et sans fondement. « Il a simplement utilisé ces mots « Daesh 21 ». C’est une bêtise d’un jeune de 18 ans qui n’est pas en mesure d’expliquer pourquoi il l’a fait ». confie-elle dans une déclaration publique.

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

11 choses qui t'arrivent quand tes cousins zmig-zmags rentrent au bled

Les 12 cameras-cachées les plus effrayantes de tous les temps

Tu es un marocain obèse ? Voici 11 astuces infaillibles qui t’aideront à te mettre au régime

Quiz : À quel point es-tu jaloux/se en amour ?

11 des pires situations qu'on a tous confrontées un jour

13 excuses que le Marocain sortira pour rompre avec sa copine

7 faits à propos de votre hygiène à connaître absolument

En vidéos, découvrez la vraie beauté du Maroc

Images : Les princesses Disney en mode Bollywood

13 produits que les Marocains adorent et consomment à volonté