Trois mois de prison pour avoir nommé son accès Wifi ‘Daech 21’

Par le 6 novembre 2016 à 17:05

jeune-homme-menotte-comissariat

Publicité

« Apologie du terrorisme » est le motif pour lequel un jeune dijonnais de 18 ans est condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir nommé son accès Wifi « Daech 21 ». Apeuré par le nom peu commun de l’accès, un voisin s’est dépêché, juillet dernier, d’alerter la police locale. Dans cette psychose du terrorisme, les autorités de Dijon ont pris la chose très au sérieux et, de main forte, ont ouvert une enquête.

La défense, quant à elle, pense que c’est une aberration de mettre un jeune garçon devant la justice pour des propos immature et sans fondement. « Il a simplement utilisé ces mots « Daesh 21 ». C’est une bêtise d’un jeune de 18 ans qui n’est pas en mesure d’expliquer pourquoi il l’a fait ». confie-elle dans une déclaration publique.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Spotted Maroc : Les ''Love Notes'' les plus inclassables

Ces gâteaux d'anniversaire qui ne ressemblent pas aux vôtres

Quiz : À quel point connais-tu le film 'Marock' ?

Ces 12 moments où toutes les filles ressentent un plaisir extrême

Quiz : Choisis ton petit déj' favori et on te donne une recette pour ta petite faim

Les 15 plus beaux bureaux de startups à travers le monde

8 choses à faire pour préserver votre couple

12 choses que seules les personnes qui ont toujours froid comprendront

7 premières envies que les marocains ont quand ils reçoivent leur premier salaire !

10 choses que seules les personnes nées en Décembre comprendront