Un quadragénaire met fin à ses jours à cause d’une “injustice commise par les forces de l’ordre”

Par le 12 avril 2021 à 13:41

Une véritable tragédie. Un homme âgé de la quarantaine a mis fin à ses jours, par pendaison. Son corps a été retrouvé sur le toit de la maison familiale, située à Boufekrane, dans la région de Meknès, indique le site d’information Hespress.

Publicité

Le défunt avait laissé une lettre où il évoquait “l’injustice qu’il a subie aux mains des autorités locales et des forces auxiliaires”. D’après les proches de la victime, la veille de son suicide l’homme s’était rendu au siège de la municipalité de Boufekrane pour demander une ambulance afin de transporter sa soeur malade à l’hôpital. Il aurait vécu une humiliation de la part des forces de l’ordre qui l’auraient agressé.

Publicité

D’après la mère du défunt, l’injustice que lui a raconté son fils de son vivant où il a été accusé “de pousser son père à refuser la vaccination contre la Covid-19”, poursuit la même source.

Les proches du quadragénaire poursuivent en ajoutant que la moto du défunt qu’il avait utilisé pour se rendre chez la municipalité a également été “ravagée”.

La gendarmerie royale, qui détient le téléphone portable et la lettre d’adieu, a ouvert une enquête pour déterminer les tenants et aboutissants de l’affaire.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Le "Halal Test" vérifie si votre plat contient du porc ou de l'alcool

10 choses à ne surtout pas dire à votre chéri(e)

Tu sais que t'es un 'shop' quand...

13 raisons que les filles aux cheveux courts sont tout aussi belles

8 bonnes raisons d'aller voir Cry Macho au cinéma

9 choses qu'ont déjà entendues les personnes de grande taille

Les 7 choses que tu découvres que lorsque tu vis loin de tes parents

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport

12 types d'étudiants en période d'examens

12 sportifs marocains qui représentent l'espoir du Maroc