fbpx

Vidéos : Salma Salaheddine blâme les femmes qui se font harceler dans la rue, et finit par présenter ses excuses

Par le 1 juillet 2021 à 14:40

L’actrice Salma Salaheddine a créé une véritable polémique sur les réseaux sociaux, en l’espace de quelques heures, ce mercredi 30 juin.

Publicité

En l’occurence, la jeune femme a posté plusieurs story où elle présente son point de vue sur les raisons qui font que les femmes se font harceler dans la rue. Elle leur fait porter le chapeau, et pousse à fond le victim blaming.

Publicité

“Sortir à moitié dévêtue, ça veut dire que c’est toi qui cherche à être harcelée. Si tu portes plainte, les policiers te diront que tu l’as cherché, et ils auront raison parce que tu n’as pas respecté ta société”, clame-t-elle.

Ces propos ont directement fait réagir les internautes marocains, outrés de voir une telle mentalité propagée, surtout que Salma Salaheddine a une communauté de plus de 1 millions de followers sur Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @coupleflkharij


En seulement quelques heures, l’actrice a finit par se rétracter et présenter ses excuses, et dire que “[ses] propos ont été mal compris”. Elle avance qu’elle “n’a pas généralisé chez les femmes, ni les hommes d’ailleurs”.


Et d’ajouter : “Je n’ai aucun problème dans les droits des femmes, je suis une femme et je veux que les femmes soient libres, mais dans le respect.”

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Parce que l'amour existait : Isli & Tislit, l'histoire d'un amour impossible mais pur

10 signes que vous êtes un obsédé de GOT

9 choses qui se passent quand tu rencontres tes amis d'Internet pour la première fois

14 signes qui font de toi un étudiant de HEM Casablanca

12 choses qu'on déteste tous à l'aéroport

7 réactions improbables d'accusés lors de procès

14 choses que tous les Marocains aiment

Ces 8 comédiens qui ont marqué la TV marocaine

10 choses que seules les personnes petites de taille comprendront

15 endroits où passer le nouvel an 2020 à Rabat