fbpx

Viva España : Jusqu’où iront les Marocains pour venger la mort de Hayat ?

Par le 1 octobre 2018 à 16:36 - 476 réactions

Il n’est guère à nier que la mort de la jeune tétouanaise Hayat B. a suscité une vague de colère chez tous les Marocains. La jeune clandestine, âgée à peine de 20 ans, avait sifflé son dernier souffle à bord d’une embarcation clandestine vers l’Espagne sous les tirs de la marine royale. De surcroît, la jeune fille était une étudiante en 2 ème année en droit, à son âge et en raison de ses études universitaires on douterait qu’elle aura des espoirs clandestins un jour.

Publicité

Sur ces faits aucune plume n’est restée figée. Des plumes débordant d’hommage à elle et à sa famille, ainsi que de haine et colère contre les responsables.

Vendredi de la colère…

facebook.com/matadores05

La dernière tranche s’agissait plutôt des supporteurs du Maghreb Tétouan MAT, aussi appelés les Ultras Los Matadores, qui ont ravagé les rues de Tétouan du centre ville jusqu’au stade de « Seniat Rmel« . En effet, ils avaient prévu une manifestation vendredi dernier, déclaré selon eux comme tant un « vendredi de la colère », avant le match qui a opposé le MAT au Kawkab Merrakshi. L’annonce a été faite sur les réseaux sociaux, demandant aux Tétouanais de les rejoindre en tenue noire afin de donner libre cours à leurs voix d’hommage à la jeune défunte, aussi que leur colère contre « la politique répressive » que Lmekhzen défend.

Publicité

« Avec l’âme, le sang, nous te vengerons Hayat« , un slogan parmi d’autres qui se sont éparpillés par des cris de colère. S’ajoute à celui-ci également « Viva España« , qui fut répété à maintes reprise, ce qui laisse à demander si les Marocains tiennent vraiment à leur pays et nationalité après ce que la jeune Hayat a subi comme sort.

Après le match…

À ce qu’il paraît, les supporteurs étaient loin de réprimer leur irritation même après la fin du match. En effet, à leur colère pré-match s’est ajoutée un autre tumulte, celui de la perte du MAT. Par conséquent, ces derniers ont étalé leur rage sur les équipements de la ville, en cassant des grands pots de fleur par-ci et par-là, en renversant les poubelles, etc.

telquel.ma

La police s’exprime…

Sur ces faits, la police de Tétouan a convoqué le noyau de l’Ultras Los Matadores. Une convocation qui a rapidement fit le tour des groupes et page Facebook des supporteurs du Maghreb Tétouan MAT.

facebook.com/matadores05

Jeune marocaine ayant une grosse passion pour l'écriture, vous l'aurez certainement ressenti à travers mes écrits, preuve que vous avez du bon goût et que vous aussi, vous POUVEZ écrire, qu'attendez-vous ? Commencez !

Publicité

Les indémodables

Comment reconnaître la période des élections communales au Maroc ?

Ces discussions qu'un chauffeur de taxi marocain peut entamer avec toi

Les '9erraya' ont tous peur du mauvais oeil, voici la preuve

9 types de taupins qu'on peut rencontrer au Concours National Commun

Le langage des femmes dans une relation décrypté en 9 illustrations

6 choses qu'il faut savoir sur l'école supérieure marocaine

15 choses qui caractérisent ton pote qui en a marre du célibat, mais qui refuse de l'admettre

5 bonnes raisons d’apprendre une langue étrangère (ou plus)

8 choses que tu t'es dit que t'allais faire à 18 ans mais que tu n'as toujours pas faites

Tu sais que c'est bientôt l'Aïd El Kbir au Maroc quand...