8 mars, journée internationale de la femme mais qu’en est-il des autres 365 jours ?

Par le 8 mars 2018 à 21:53

8 mars, journée internationale de la femme, l’icône d’une génération épanouie, l’emblème de la force malgré sa vulnérabilité, le symbole de la persévérance et la charpente nécessaire à la famille. Ces paramètres font d’elle l’être incontournable à qui on fait appel à chaque moment difficile de la vie.

Publicité

Pour seulement cela, et ô combien c’est important, on désigne du doigt la monstrueuse machine du marketing, ce monde des affaires où la femme est considérée comme un outil, une plus-value. Triste constat où le gain pousse à l’immoralité. On fait appel à elle soit pour vendre mieux soit comme moyen de diversion durant les grandes négociations. Très sollicitées pour la pub, certaines, croyant que c’est une faveur qu’on lui propose, se retrouvent affichées à côté du produit « X « .

Publicité

Aujourd’hui comme hier, l’appel est lancé à tous ces prédateurs beaux parleurs, ils se reconnaissent, de se ressaisir et d’arrêter les manigances. D’arrêter de mettre la femme sous le rouleau compresseur de leur entreprise. La femme est vivante 365 jours par an pas seulement le 8 mars. Ne la remerciez pas uniquement ce jour. Elle est allergique aux roses mensongères, surtout ne promettez rien, elle a compris le baratin.

Il faut mettre fin aux balivernes messieurs les flibustiers. Vous qui êtes à la tête de cette entreprise voyez en la femme votre mère ou votre soeur et non pas comme un maillon de votre engrenage de productivité.

Saluons la femme et ce 8 mars et chaque jour. Il est indigne de se taire face à toutes les injustices auxquelles elles sont soumises et les principaux accusés sont en premier lieu les employeurs et les détenteurs des vannes de la finance. En attendant des jours meilleurs, souhaitons du courage et de l’estime ainsi que le respect à la femme du monde. Oui du respect car nous souhaitons ne plus la voir en pub sur le capot d’une berline ou exhibant une marque de X.

Bonne fête mesdames, le monde serait bien triste sans vous.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 bonnes raisons de continuer à fumer

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

Tu es le seul 'Otaku' et fan de la K-pop dans ton cercle d'amis ? Ceci est pour toi

Ces 8 moments où nos écouteurs nous ont sauvé la mise

Un(e) aîné(e) de la famille 7a9i9iii, ces 10 choses te concernent

12 bonnes raisons de toujours faire ses courses au supermarché

7 droits que les salariés marocains sont supposés connaître

Top 8 des ennemis du bac et de la période d'exams

15 types de mecs à fuir absolument

5 résolutions ramadanesques que tu essayes de tenir chaque année