fbpx

À Fès, un homme a « volé » le corps de son père pour l’enterrer dans sa ville natale

Par le 10 juin 2020 à 11:51

La brigade de la gendarmerie royale de Fès a fait une bien macabre découverte vendredi dernier, lorsqu’un homme avait « dérobé » la dépouille de son père depuis la morgue du Centre hospitalier Hassan 2 de la ville, afin de l’enterrer dans un cimetière à Taounate en dépit de l’état d’urgence sanitaire instauré dans le Royaume.

Publicité

Alors que le bureau d’hygiène avait émis l’ordre d’enterrement du défunt à Fès après autopsie, l’homme âgé d’une quarantaine d’années a décidé de suivre le testament de son père qui voulait être enterré à Taounate, sa ville natale, après sa mort. Il a, donc, décidé de voler son corps avant d’être arrêté.

Publicité

L’enquête ouverte par ladite brigade est toujours en cours afin d’identifier si d’autres personnes sont impliquées dans l’affaire et de discerner les circonstances de cette affaire, tandis que le mis en cause a été remis en liberté provisoire, comme a cité le quotidien arabophone Assabah.

Passionnée de lecture, d'écriture et de cuisine internationale. Mes passions sont mes priorités dans la vie ❤️

Publicité

Les indémodables

20 magnifiques clichés historiques du XXe siècle

12 phrases que tu dis tout le temps si tu as déjà étudié dans le système américain

15 trucs que tu vis quand tu as la vingtaine mais que tu as 80 ans dans ta tête

16 avantages d'avoir des petits seins

Mode d'emploi : Comment énerver un Barçaoui ?

Les 16 meilleures séries et films étrangers tournés au Maroc

Casablanca il y a 100 ans, c'est ça...

13 phrases que dit un Marocain pour rompre avec sa copine

11 qualités qui font des littéraires, comme les scientifiques, de parfaits futurs paysagistes

10 choses à faire pour booster ses défenses immunitaires