fbpx

À Fès, un homme a « volé » le corps de son père pour l’enterrer dans sa ville natale

Par le 10 juin 2020 à 11:51

La brigade de la gendarmerie royale de Fès a fait une bien macabre découverte vendredi dernier, lorsqu’un homme avait « dérobé » la dépouille de son père depuis la morgue du Centre hospitalier Hassan 2 de la ville, afin de l’enterrer dans un cimetière à Taounate en dépit de l’état d’urgence sanitaire instauré dans le Royaume.

Publicité

Alors que le bureau d’hygiène avait émis l’ordre d’enterrement du défunt à Fès après autopsie, l’homme âgé d’une quarantaine d’années a décidé de suivre le testament de son père qui voulait être enterré à Taounate, sa ville natale, après sa mort. Il a, donc, décidé de voler son corps avant d’être arrêté.

Publicité

L’enquête ouverte par ladite brigade est toujours en cours afin d’identifier si d’autres personnes sont impliquées dans l’affaire et de discerner les circonstances de cette affaire, tandis que le mis en cause a été remis en liberté provisoire, comme a cité le quotidien arabophone Assabah.

Passionnée de lecture, d'écriture et de cuisine internationale. Mes passions sont mes priorités dans la vie ❤️

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Vous pouvez désormais vous faire livrer vos repas à Casablanca en tout sécurité

7 astuces bizarres de beauté qui vous sauveront la vie

Mesdames, pour vous, 10 bonnes raisons d'aller au Brésil cet été

10 raisons qui prouvent qu'avoir un chat est mieux qu'avoir un copain

10 films de mystère qu'aucun Marocain ne doit rater

Tu sais que c'est bientôt l'Aïd El Kbir au Maroc quand...

20 choses que seuls les mordus de livres peuvent comprendre

Photos : Cet artiste déconstruit la société marocaine et le monde dont lequel on vit, le résultat est bluffant

7 signes qui montrent que tu es toujours le 'angry friend'

La preuve en photos que vos parents avaient beaucoup de style