fbpx

Au Maroc, les cas suspects de coronavirus seront accueillis dans des centres de santé

Par le 12 août 2020 à 13:20

Dans la matinée d’hier, la Russie avait annoncé avoir développé le « premier » vaccin contre le coronavirus. Malgré cette bonne nouvelle qui a secoué les pays du monde entier, le nombre de cas contaminés continue de grimper…

Publicité

Face à une deuxième vague de contamination au Maroc, le ministre de la Santé a décidé de prendre une nouvelle décision: ce mardi, le ministre a annoncé que des centres de santé de référence seront mis à disposition dans les différents quartiers pour accueillir les cas suspects de la Covid-19.

Dans un webinaire organisé par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM) intitulé « Situation épidémiologique Covid-19 préoccupante: La riposte », Ait taleb donne plus d’informations sur les centes précédemment cités: ces derniers seront déployés dans les différents quartiers en vue d’accueillir les cas suspects de la Covid-19 qui leur seront transférés par les médecins des secteurs privé, public et autres, ou par des pharmacies situées au niveau de chaque quartier.

Publicité

Une opération qui, selon ses dires, cherche à augmenter le nombre des espaces de dépistage pour une prise en charge urgente des patients. Avant d’ajouter que les cas asymptomatiques peuvent être traités à leur domicile et ce, en coordination avec les représentants de l’administration territoriale.

Du côté des entreprises, le secrétaire général du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle, Noureddine Benkhalil, a indiqué que depuis l’apparition des premiers cas de l’épidémie, le ministère a élaboré des guides afin de permettre aux entreprises de prendre les mesures préventives et a mobilisé l’ensemble des inspecteurs du travail qui se sont chargés d’un rôle de sensibilisation, d’orientation et de contrôle.

Une insuffisance au niveau des outils utilisés pour s’assurer de la non-contamination des salariés par le virus à leur entrée a été constatée, s’ajoute à cela un manque de sensibilisation de quelques employeurs et salariés de la gravité de la situation, une non-détection du virus à l’entrée dans l’entreprise et une insuffisance au niveau des comités de contrôle et du nombre des inspecteurs du travail.

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces moments virtuels par lesquels on est tous passés

10 des meilleurs souvenirs qu'on a de l'université marocaine

Quiz : En couple, as-tu confiance en ton/ta partenaire ?

7 signes qui prouvent que le sport n'est pas fait pour toi

Le Maroc est l’une des destinations les plus sûres en Méditerranée, selon une étude

From Startupper to Cancer Fighter, voici le livre de l'histoire inspirante de Hamza Aboulfeth

Halloween makeup : Les 5 marocaines à suivre sur Instagram (Partie 1)

9 galères par lesquelles on passe avant de se trouver un appartement d'étudiant

6 meilleures destinations marocaines sous la neige

8 choses qui arrivent quand un étudiant essaie de cuisiner pour la première fois