fbpx

Casablanca construit une fourrière pour chiens et chats errants à Mejjatia

Par le 5 mai 2021 à 13:20 - 195 réactions

La Commune urbaine de Casablanca envisage de construire une fourrière animale pour faire face à la problématique des animaux errants et abandonnés.

Publicité

D’après le site d’information Hespress, la commune a opté pour un terrain de 10.000 hectares situé dans la commune de Mejjatia pour construire cette fourrière.

Publicité

Dans le détail, la nouvelle infrastructure va coûter 8 millions de dirhams, un montant financé par Casa Environnement (5,4 millions de dirhams) et la Direction des collectivités locales relevant du ministère de l’Intérieur (2,6 millions de dirhams.

D’après la même source, la fourrière va contenir des équipements modernes, des rayons spécialisés, un centre vétérinaire et une unité technique chargée des dépouilles sont au menu.

Ce projet a pour objectif d’activer l’accord-cadre national relatif au traitement du phénomène des chiens et chats errants, et de mener des opérations de stérilisation chirurgicale des chiens et chats errants, à les vacciner contre la rage et à les traiter contre les parasites pour limiter la propagation des maladies transmises.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

19 preuves que le mariage marocain est le meilleur au monde

5 recettes à moins de 20 dhs si tu es fauché(e) !

La Tour Eiffel et ses 1001 répliques

L'histoire de cet ingénieur marocain, emprisonné à tort au Gabon, va vous faire de la peine

7 films à regarder en famille en ce mois de décembre

Ces Marocaines nous disent tout : Victime d'une agression sexuelle, quelle serait ta réaction ?

Découvrez ces 5 îles que le Maroc revendique

Voici comment les marocains peuvent s'imposer sur le marché de l'emploi !

Marketing : Ces 7 logos qui cachent des messages codés

10 signes qui font de toi une VRAIE fan de foot