fbpx

Ces dessins de super héros dans des situations 100% marocaines vont illuminer votre journée

Par

En 2018, Grégory Chekib se lance dans une aventure super intéressante. Le franco-libanais commence à dessiner des super héros dans des situations 100% marocaines. Thor après le ftour, Captain America qui annonce le confinement, Batman qui se fait arrêter par la police marocaine. Autant de situations cocasses qui font sourire et qui nous ont donné envie d’en savoir plus sur le créateur de cette série “Superheroes in Morrocco”.

Publicité

Peux-tu te présenter en quelques mots pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Je m’appelle Gégory Chekib, je signe Gregz mes illustrations, le z fait référence à Dragonball Z. J’ai la quarantaine. Je suis français d’origine libanaise. Je vis au Maroc depuis 2007. J’ai vécu quelques temps en France et en Polynésie, mais le Maroc me manquait, pour diverses raisons : Les amis, la culture, la nourriture, etc. Je voyais que niveau travail ça bougeait par rapport à mon domaine. On m’a fait une offre et je suis revenu.
J’ai fait mes études en Belgique à Saint Luc (école d’art graphique). J’ai toujours dessiné étant petit. J’ai fini mon cursus et je voulais me lancer. C’est là où j’ai appris pas mal de choses sur moi.
Je rêvais de devenir artiste peintre, illustrateur. Mon père vivait au Maroc à l’époque. Je l’ai rejoins, j’ai fait mes débuts ici. Petit à petit, j’ai grimpé les échelons.

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégory Chekib (@gzgraphik)

D’où t’es venu l’idée de dessiner ces super héros dans des situations marocaines ?

Je voulais faire quelque chose avec le Maroc, créer quelque chose, en utilisant tout ce que j’aime, la bande dessinée, le cinéma, tout ce qui est pop culture.
Les travaux de l’artiste montpelliérain Mr Garcin et l’artiste français Greg Guillemin m’ont inspiré, dans cette série.
J’adore ce qui est animation, comics. J’ai eu envie d’en produire des oeuvres. Mais plutôt que de faire que des super héros ou des mangas. Je voulais marocaniser tout ça, surtout que j’habite au Maroc, et que beaucoup de choses se passent au quotidien. En y mettant de l’auto dérision, de l’humour et du second degré, le tour est joué.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégory Chekib (@gzgraphik)

D’où te vient ton inspiration ?

Il y a un peu de tout. Les situations que l’on a vécu. Par exemple, le ramadan, l’aïd, le mendiant dans la rue, la police qui nous arrête. C’est raconter des situations que vivent la majorité des marocains, d’une manière originale et détournée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégory Chekib (@gzgraphik)

Pourquoi as- tu choisi des super héros à chaque fois et non pas des personnages normaux ?

J’ai fait une liste des personnages qui pourraient s’intégrer facilement avec le Maroc et les plus mainstream. Et il y avait de tout. J’ai commencé par ceux qui me sont tout de suite en tête. J’ai commencé par Batman, Spiderman. Et j’ai voulu continuer la série sur les super héros. D’autant plus que chaque six mois, un film sortait. Je voulais être à la page.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégory Chekib (@gzgraphik)


J’ai dessiné Thor complètement avachi sur le canapé après avoir mangé le ftour pendant le ramadan. J’ai sorti les scènes les plus connues de la réalité marocaine. Si je prends un super héros, je ne peux pas lui faire faire n’importe quoi. Par exemple Hulk qui sort de la commune (mou9ata3a) hyper énervé avec son papier. Ca ne pouvait être que lui, il est colérique, il explose sous la pression. En plus, j’ai dessiné Venom au hammam, avec sa substance noire qui coule, vu qu’il se faire frotter. Batman est le seul à avoir une voiture, donc je l’ai illustré en train de se faire arrêter par la police marocaine. Superman qui a tous les pouvoirs, lui prend le taxi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégory Chekib (@gzgraphik)

Quelles sont les next steps ?

Mon but c’est d’exposer. Je veux le faire depuis un moment. Mes œuvres sont exposables. Je les vends sur commande, en série limitée et numérotée. Je passe énormément de temps sur ça, autant que j’en fasse quelque chose de concret. Les gens peuvent les accrocher chez eux. Je veux continuer de dessiner et peut-être faire des personnages de mangas à la marocaine.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 signes qui montrent que c'est bientôt la fin du semestre

Ces sublimes riads vous offrent la possibilité de vous loger à moins de 200 dh/nuit à Essaouira

Les 9 préjugés sur les célibataires au Maroc qu'on n'en peut plus d'entendre

Tu sais que tu as joué au foot de rue quand...

15 leçons à apprendre des films de Bollywood

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

17 choses qui te passent par la tête pendant la période des examens

Les 7 questions qu'on se pose tous sur les dessins animés de notre enfance

10 bonnes raisons de tomber amoureuse de Assaad Bouab

Les 10 plus beaux hôtels de Marrakech