fbpx

Encore un cas de grippe H1N1 dans une école à Casablanca

Zineb Alaoui

Par le 4 février 2019 à 11:09

Alors que 11 décès dus à la grippe H1N1 ont été enregistrés au Maroc, un nouveau cas atteint de ce virus vient d’être détecté dans une école à Casablanca. 

Paper with word H1N1 disease and stethoscope.

Selon Le Site Info, le groupe scolaire Louis-Massignon de Bouskoura, vient d’annoncer à travers un communiqué qu’un enfant du CE2 souffre de la grippe H1N1 et qu’il est actuellement pris en charge médicalement.

L’école n’a pas manqué de rappeler les parents, que des mesures préventives ont été prises, tout en leur demandant de ne pas envoyer leurs enfants « en cas de suspicion de grippe » et de consulter le médecin dès l’apparition des symptômes suivants « toux, maux de tête, fièvre persistante à partir de 38°, écoulements et congestions nasales, fatigue, douleurs musculaires et manque d’appétit. »

Toutefois, selon un nouveau bilan du ministère de la santé, sur un total de « 58 cas d’Infection respiratoire aigüe sévère (IRAS), pris en charge dans les hôpitaux publics et cliniques privées et testés positifs au sous-type A(H1N1), 15 personnes se sont complètement rétablies, 32 sont toujours sous traitement et 11 autres patients sont décédés suite à plusieurs facteurs dont: La grossesse, les maladies chroniques, l’âge avancé et le très jeune âge. »

La situation épidémiologique au Maroc demeure selon le ministère « tout à fait normale » et « la panique actuelle n’a pas lieu d’être. »

Zineb Alaoui

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Les indémodables

10 meilleures réponses à la question : 'Pourquoi es-tu toujours célibataire ?'

20 des plus belles constructions architecturales au Maroc

Vous reconnaîtrez sûrement cette personne qui amplifie les choses comme pas possible

Un pote 'Fhaymi', ça vous dit quelque chose ?

Ces 15 stars mondiales sont d'origine arabe

5 bonnes raisons d’arrêter de se plaindre

23 musées que chaque jeune Marocain doit absolument visiter

Papa, maman, ne me parlez plus de mariage

Voyager sans Visa : Tunisie, pays d'Elissa, du Jasmin et de l'Harissa

Les inegalités sociales au Maroc vues depuis la lentille d'un car spotter