fbpx

Grâce à ce Marocain, une application pour lutter contre la corruption pourrait enfin voir le jour

Par le 14 août 2017 à 11:44 - 178 réactions

Ali Sefrioui, 21 ans, est un jeune étudiant en entreprenariat dans la prestigieuse école l’EM Lyon Business School, il est de ceux qui oeuvrent pour le bon fonctionnement de leur pays natal. Son idée ? Développer une application mobile de lutte contre la corruption.

Publicité

« Un jour, j’étais dans un train pour aller passer un oral d’école de commerce et je me posais des questions du style : ‘qu’est-ce que je peux lancer de simple et qui peut aider mon pays ?’. Je me suis alors demandé quelles étaient les choses importantes dans le développement d’un pays : santé, logement, éducation… Puis j’ai pensé au problème de la corruption », a raconté le jeune entrepreneur au site le HuffingtonPost Maroc.

Publicité

« Track Corruption », c’est ainsi que le jeune inventeur souhaite nommer cette application qui ne pourra que veiller au développement du pays. Et si pour le moment Ali n’a toujours pas de développeurs, tout a déjà été pensé… il ne s’agira donc que d’une simple exécution ! Quatre grandes étapes sont nécessaires pour démasquer les corrompus : Géolocalisation, confirmation de l’acte de corruption, explication ou photo, note de satisfaction.

Nous invitons ainsi, toute personne passible d’aider ce jeune inventeur à mener à bien son projet de réagir à cette belle initiative sans plus tarder !

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Les indémodables

Voici pourquoi les Marocains regardent la télé-réalité

Top 15 des barbus les plus sexy d'Instagram

Top 6 des meilleurs buts de l'histoire du football

Star Wars : 14 signes qui font de toi un fan inconditionnel

Les droits des stagiaires et nouvelles recrues au Maroc : 9 choses à savoir

Ce que tu ressens tout au long des deux années de prépa

10 comptes Instagram de jeunes Marocaines à suivre de toute urgence

Tu sais que c'est la période de 'Lyali' quand...

Mon Beau Maroc : Rabat, la capitale culturelle du Maroc

20 ans et quelques bribes? Ceci est pour toi