fbpx

L’anachronisme de Toyota dans sa nouvelle publicité

Avatar

Par le 6 juillet 2013 à 20:46 - 8 réactions

On dirait bien que Toyota continue à nous surprendre avec ses pubs. Nous vous avons déjà parlé de leur étonnant spot publicitaire saupoudré de transexualité. Cette fois, on est plongé dans un tout autre univers. Littéralement.

Publicité

  toyota-hybrid-range-anachronism-600-16670

C’est un monde des plus avant-gardistes. On est impressionné par sa technologie. Or, au fur et à mesure de cette pub, on se rend compte que tout n’est pas aussi bien que l’on croirait. Toyota n’a pas appelé ce spot « Anachronism » pour rien. Plutôt intelligent comme coup à vrai dire puisque cette vidéo est basée sur un anachronisme frappant. On s’en rend compte lorsqu’on a une vue des rues de ce monde.

Publicité

02f0d03ab903492d9b07b386b22ae21b

On discerne des voitures datant des années 1920 sillonnant les routes, enveloppant ainsi ce monde si fantastique de nuages de fumée noire. « No world will be truly advanced, until automative technology changes ».

h

Toyota dépeint intelligemment ces termes dans ce spot. La grosse firme Japonaise nous montre donc que si l’on ne fait rien, notre avenir sera obscur, principalement à cause de la pollution de l’air. Sans plus attendre, on vous laisse avec la nouvelle publicité de la Toyota Auris Hybrid.

Avatar

20 ans. Je suis étudiante en Computer Science et Business. J'aime être intriguée.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Le meilleur des pires moments des examens finaux

16 choses que tu devrais dire à ta maman TOUT DE SUITE

Quiz : Programme ton dimanche et on te dira quoi prendre au déjeuner

Dure la vie d'un 3echa9 mellal, la preuve en 10 points

10 photos, 1 pays, saurez-vous deviner duquel il s'agit (1) ?

Tu es marocain(e) et ton crush l'est aussi, alors prépare-toi à ça...

10 rêves de tout étudiant marocain résident à l'étranger

10 destinations paradisiaques pour les amateurs des sports extrêmes

Tu sais que tu es '3la sebba' quand...

Ces 5 preuves que la langue française est bel et bien sexiste