fbpx

Le Maroc à la 134e position mondiale en matière de liberté humaine

Par le 24 décembre 2021 à 8:37

Le Maroc se classe 134 sur 165 pays à travers le monde, dans l’indice de liberté humaine pour l’année 2021, récemment publié par l’institut canadien Fraser, en partenariat avec le Cato Institute for American Research. Ainsi, en matière de liberté personnelle, le Maroc se classe au 146e rang mondial, tandis qu’il arrive à la 102e place pour l’indice de liberté économique. Rapporte yabiladi.

Publicité

Cet indice présente l’état de la liberté humaine dans le monde sur la base d’une large échelle qui comprend la liberté personnelle, civile et économique. Ses rédacteurs considèrent la liberté humaine en tant que « concept social qui reconnaît la dignité des individus et se définit comme l’absence de restrictions coercitives ».

Dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, le Maroc est classé à la 9e place, derrière Israël (62e place mondiale), la Jordanie (94e), le Liban (108e), la Tunisie (116e), le Koweït (121e), le Qatar (128e), les Émirats arabes unis (131e) et le Sultanat d’Oman (133e). Il est ainsi 2e dans la région du Maghreb, derrière la Tunisie et devant la Mauritanie (143e), l’Algérie (154e) et la Libye (156e).

Publicité

Globalement, les dix premiers rangs ont été occupés par la Suisse, la Nouvelle-Zélande, le Danemark, l’Estonie, l’Irlande, le Canada, la Finlande, l’Australie, la Suède et le Luxembourg. Les derniers rangs sont respectivement occupés par l’Égypte (161e), le Soudan, le Yémen, le Venezuela et la Syrie (165e).

Selon les deux instituts, cet indicateur est le plus complet et les pays inclus dans l’étude représentent 98,1% de la population mondiale. L’indice 2021 indique une légère diminution du niveau de liberté mondiale. Selon la même mesure, 83% de la population mondiale vit dans des zones qui ont connu un déclin de la liberté humaine depuis 2008, tandis que seulement 17% de la population mondiale vit dans pays qui ont connu une augmentation de la liberté au cours de la même période.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Si vous avez fait 20 de ces 24 choses, vous êtes de véritables soeurs

La Babouche, un incontournable pour la femme marocaine

11 plats locaux aux couleurs de leurs pays d'origine

Top 5 des meilleurs restaurants italiens à Casablanca

12 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un étudiant en architecture

5 jeunes médecins marocains à suivre absolument sur Instagram

Le Maroc sur Internet VS le Maroc dans la vraie vie

On vous dit tout sur le "Fauci-ing", l'amour au temps du Covid

10 sportifs marocains qui sont partis de rien

Où Bruncher healthy à Marrakech ? Nous avons 5 adresses que pour vous