Les Émirats arabes unis imposent une licence aux influenceurs

Par le 26 juin 2024 à 9:37

Les Émirats arabes unis imposent une licence aux influenceurs

Les Émirats arabes unis imposent une licence aux influenceurs sur les réseaux sociaux pour les activités publicitaires. À partir du 1er juillet 2024, une nouvelle ère s’ouvre pour les influenceurs et les entreprises opérant sur les réseaux sociaux aux Émirats. Fini le Far West de la publicité en ligne ! Désormais, une licence sera obligatoire pour toute activité publicitaire. Cette décision vise à réguler un secteur en plein essor et à protéger les consommateurs. Mais quels sont les tenants et aboutissants de cette nouvelle réglementation ? Qui est concerné ? Quelles sont les sanctions en cas de non-respect ? Décryptage.

Publicité

Une licence obligatoire pour tous

À partir du 1er juillet, tous les influenceurs et entreprises souhaitant faire de la publicité sur les réseaux sociaux aux Émirats arabes unis devront obtenir une licence auprès du Département du Développement Économique d’Abou Dhabi (ADDED). Cette mesure concerne aussi bien les influenceurs individuels que les sociétés.

Coût et procédure d’obtention de la licence

Le coût de la licence varie en fonction du statut juridique : 1 250 dirhams émiratis (environ 340 dollars) pour les entreprises individuelles et 5 000 dirhams émiratis (environ 1 360 dollars) pour les sociétés. La procédure d’obtention n’a pas encore été détaillée, mais il est probable qu’elle se fasse en ligne via le site de l’ADDED.

Publicité

Sanctions en cas de non-respect

Les contrevenants s’exposent à des sanctions financières pouvant aller jusqu’à 10 000 dirhams émiratis (environ 2 700 dollars). Les entreprises risquent même la fermeture. Il est donc crucial de se mettre en conformité rapidement.

Objectifs de cette nouvelle réglementation

Les Émirats arabes unis ont décidé de réguler le secteur de la publicité en ligne. Objectif : protéger les consommateurs et créer un environnement économique plus transparent. Cette licence obligatoire concerne aussi bien les influenceurs individuels que les entreprises qui les emploient.

Cette nouvelle réglementation marque un tournant dans le monde de l’influence aux Émirats arabes unis. Elle vise à professionnaliser le secteur et à renforcer la confiance des consommateurs. Les influenceurs devront désormais jouer selon les règles, ce qui pourrait changer la donne pour les marques et les agences.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

19 différences entre notre génération et celle d'aujourd'hui

7 habitudes de couples marocains vraiment cools

26 signes qui font de toi un étudiant de ENCG Casa

10 étapes par lesquelles tu passes quand tu finis une série que tu as regardée pendant des années

8 personnes que tu retrouves lors d'un dîner de famille marocain

Si tu as fait ces 6 choses, c’est que tu dois absolument avoir ta propre maison...

9 émotions par lesquelles tu passes quand tu regardes un match du Real Madrid

10 choses que tu ressens en pensant à la rentrée

7 endroits pour un ftour ramadan à Casablanca

20 avantages de vivre à Rabat